Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

VIDEO - " La retraite par points, c'est le travail sans fin ", Grégoire Hamelin, secrétaire FO 37

-
Par , France Bleu Touraine

Avec plus de 10 000 manifestants à Tours ce jeudi ( 15 000 vous diront les syndicats ), la mobilisation contre la réforme des retraites a été très suivie en Touraine comme ailleurs. Si la grève se poursuit à la SNCF, l'intersyndicale préfère attendre mardi pour une nouvelle journée d'action.

Grégoire Hamelin, secrétaire départemental Force Ouvrière
Grégoire Hamelin, secrétaire départemental Force Ouvrière © Radio France - Sylvain Maisonneuve

Indre-et-Loire, France

Si les partenaires sociaux sont une nouvelle fois reçus lundi par le gouvernement, les derniers arbitrages du premier ministre sur cette réforme des retraites sont attendus en milieu de semaine prochaine. Pour le syndicat Force Ouvrière, il faut poursuivre la lutte chaque jour jusqu'à ce que le projet soit clarifié. 

On n'avait jamais vu autant de manifestants à Tours depuis 2010. Et c'était déjà une manif contre une réforme des retraites. Le seul sujet qui mobilise et salariés du public et salariés du privé. Mais une seule mobilisation une seule journée ne suffira pas à faire reculer ce gouvernement", Grégoire Hamelin, secrétaire départemental FO 

Si le gouvernement se dit prêt à lâcher du lest, comme décaler l'application de cette réforme aux générations nées à partir de 1973, les syndicats comme Force Ouvrière ne sont pas prêts au compromis. Ce qu'ils veulent, c'est l'abandon définitif du projet de régime universel par points. 

C'est le seul système qui permet à un gouvernement quel qu'il soit de faire baisser les pensions s'il le souhaite chaque année en agissant simplement sur la valeur du point par la loi de finances. Le gouvernement l'a dit. Il veut limiter la part financière consentie au régime des retraites à 14% du PIB. Or, on le sait bien, avec l'espérance de vie qui augmente, le nombre de retraités va lui aussi augmenter. Donc mécaniquement, si le gâteau à se partager reste le même, la part de chacun va nécessairement diminuer", Grégoire Hamelin

Pour le syndicat FO, la priorité n'est pas là. Il faut combattre avant tout la précarité dans le travail, le chômage et les écarts de salaire. "C'est tout ça qui conduit aujourd'hui à des situations différenciées lorsque vous partez à la retraite".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu