Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

VIDEO – Le centre commercial B’est fait le plein pour son ouverture à Farébersviller

mercredi 11 avril 2018 à 18:57 Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord

Il s'étend sur un kilomètre de long, il est grand comme huit terrains de football, il a l'ambition d'accueillir entre 5 et 6 millions de clients chaque année et au final de concurrencer Sarrebruck : le centre commercial B'est à Farébersviller est ouvert depuis le 11 avril.

Le taux d'occupation des cellules commerciales de B'est est de 93%.
Le taux d'occupation des cellules commerciales de B'est est de 93%. © Radio France - François Pelleray

Farébersviller, France

La Moselle-est a depuis le 11 avril son centre commercial géant. B’est a ouvert ses portes après 22 mois de travaux le long de l’A4 à Farébersviller. 93% des 75 cellules commerciales sont occupées, dont 20% d’enseignes locales. Les locomotives sont Auchan, la FNAC, H&M, New Yorker. 

Survol de B'est à Farebersviller par un drone piloté par Yann Berger de Thalès pour l'agence SCAU architectes.

B’est vise les 260.000 consommateurs du bassin houiller mais aussi les 340.000 Sarrois, sans oublier les Alsaciens, il y avait des habitants de Saverne dès le premier jour. Mais l’ambition affichée est de concurrencer Sarrebruck "qui manquait un peu de compétition", glisse le promoteur CODIC, Thierry Behiels.

La froidure des parfumeries en Allemagne (Thierry Behiels, le promoteur)

B'est c'est aussi une grande zone de loisirs avec une salle de foot, un bowling, un laser game, un trampoline parc, etc. B'est a coûté 150 millions d'euros. Tout est fait pour attirer les Allemands, avec 3.500 produits locaux à Auchan, des enseignes comme la FNAC et ses produits culturels et le Français Sephora, et même si les parfums sont les mêmes qu’ailleurs, il y a une différence aux yeux de Thierry Behiels : "c’est la froidure des parfumeries en Allemagne, comparée à l’environnement chaleureux de Sephora".

Les impressions des premiers clients de B'est.

Les dimensions de B’est sont impressionnantes : un km de long, une galerie commerciale de 400 mètres, une superficie égale à huit terrains de football.  750 personnes ont été recrutées dans l'ensemble des magasins.

Sur cette zone, les loisirs occupent une large place avec un terrain de football abrité, un laser game, un bowling, un trampoline park, un mur d’escalade, un mini-golf, etc.