Économie – Social

VIDÉO - Le Mondial de l'auto 2016 en chiffres

Par Géraldine Houdayer et Lucie Bombled, France Bleu samedi 1 octobre 2016 à 3:30 Mis à jour le vendredi 7 octobre 2016 à 16:00

Ferrari présente la version décapotable de son coupé somptueux, LaFerrari Aperta
Ferrari présente la version décapotable de son coupé somptueux, LaFerrari Aperta © Radio France - Géraldine Houdayer

Le Mondial de l'auto se poursuit jusqu'au 16 octobre, Porte de Versailles à Paris. C'est le salon auto le plus fréquenté du monde, avec plus de 1,25 millions de visiteurs pour la dernière édition. Les autres chiffres du salon sont tout aussi étourdissants !

Le Mondial de l'auto ouvre ses portes ce samedi 1er octobre, porte de Versailles à Paris. C'est le salon le plus fréquenté au monde. Forcément, ses chiffres donnent le tournis. Francebleu.fr vous propose de les découvrir en vidéo :

Paris, c’est le plus vieux salon auto du monde. Il est né il y 118 ans, au jardin des tuileries. A l’époque, pour être exposées, les voitures doivent faire un aller-retour entre Paris et Versailles sans tomber en panne. Le Mondial de l’auto de Paris, c’est plus d’1, 25 millions de visiteurs, dont 100.000 professionnels, lors de la dernière édition en 2014.

À LIRE AUSSI - Mondial de l'auto : les nouveautés à ne pas manquer

Ces curieux ne sont pas aussi âgés qu’on l’imagine : huit visiteurs sur dix ont moins de 50 ans, et un sur quatre a moins de 25 ans. Paris, c’est le salon auto le plus fréquenté au monde, devant Tokyo et Francfort. C’est aussi le plus long : 16 jours, bien plus que ses concurrents. Le Mondial s’étend sur 125.000 mètres carrés, la surface de 17 terrains de foot. Cette année, 200 marques venues de 18 pays exposent leurs modèles. Le salon annonce 140 nouveautés cette année. C'est 35 % de plus qu’il y a deux ans. On peut même tester la voiture autonome.

L’innovation c’est l’une des marques de fabrique du salon : les premières voitures électriques y ont été présentées en 1923. Lors du dernier salon, la voiture la plus chère, une Lamborghini Aventador, préparée par Nimrod, coûtait 900 000 euros. Les visiteurs sont plutôt gourmands : il y a deux ans, ils ont englouti 320 tonnes de boisson, 14 tonnes de frites, l’équivalent de 12 kilomètres de saucisses (c’est presque la longueur de la Seine à Paris !) , mais aussi 70 km de sandwiches. La plus grande concession du monde vend aussi très bien ses voitures, mais pas forcément sur place : un quart des visiteurs achètent une voiture dans les six mois qui suivent leur visite.

Partager sur :