Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO- Les enfants du village de Monts-sur-Guesnes participent au tournage d'un court-métrage

-
Par , France Bleu Poitou

Lumières, décors et caméra : pendant quatre jours une quinzaine d'enfants du village d'Action Enfance à Monts-sur-Guesnes participent au tournage d'un court-métrage avec des étudiants en école de cinéma. Une des salles du centre est entièrement transformée pour l'occasion.

Une des salles du village d'enfants a été complètement transformée pour le tournage
Une des salles du village d'enfants a été complètement transformée pour le tournage © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Silence ça tourne ! Des enfants du village d'enfants de Monts-sur-Guesne participent au tournage d'un film. C'est la 3e édition d'"Action Enfance fait son cinéma". L'idée c'est de réaliser un court métrage de 3 à 5 min avec des enfants victimes de maltraitance ou de négligence placés par la protection sociale et avec des étudiants en école de cinéma. Cette année, ils sont une quinzaine d'enfants de 5 à 14 ans du village de Monts-sur-Guesne à tourner pendant quatre jours un film de 4 minutes dans l'enceinte du village. 

Un tournage comme les grands 

Caméra, clap, table d'opération, lumière blanche et bistouri, une salle du centre a été totalement transformée en bloc opératoire pour le tournage. James est la star du court-métrage, il joue le rôle principal, le chirurgien. "C'est cool ! C'est la deuxième fois que je fais un film et je suis content de refaire un film parce que je vais devenir de plus en plus connu" dit le garçon de 10 ans, plein d'ambition. 

L'histoire du court-métrage raconte l'opération délicate d'un patient pas comme les autres : un doudou ! Mais son identité ne sera révélée qu'à la fin du film. Lisa Darmon, étudiante à l'école de cinéma l'ESRA (Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle) est la réalisatrice du film "L'idée c'est de montrer un inversement de responsabilité entre les enfants et les adultes. Ce sont les enfants les chirurgiens qui opèrent et les adultes qui attendent la fin de l'opération de leur doudou" explique l'étudiante de 20 ans. Elle tourne pour la première fois avec des enfants : "la direction d'acteur n'est pas la même qu'avec des adultes. Il faut les divertir entre les prises, qu'ils ne touchent pas à tout le décors. C'est intense mais c'est cool !" ajoute-t-elle. En plus de la réalisatrice, 15 autres étudiants de l'ESRA à Paris, chefs décorateur, caméramen, maquilleurs, cadreurs, gaffeurs,...  participent également au tournage. 

Concentration extrême sur le plateau
Concentration extrême sur le plateau © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Une semaine d'évasion pour les enfants

L'objectif de l'opération est de faire parler de la Fondation Action enfance mais aussi de permettre aux enfants de s'évader pendant quelques jours. José Charpentier est chef de service au village d'enfants de Monts-sur-Guesne :"Ça apporte une ouverture sur le monde, beaucoup de plaisir et un peu de rêve pour les enfants qui viennent d'un monde très particulier" déclare-t-il. Méghan Mollo, éducatrice, constate des petits changements chez les enfants après les tournages "Ils sont beaucoup plus calmes ! Et puis ça leur permet de se valoriser. Ils s'entraident pour les répliques. C'est super de les voir comme ça ! " indique l'encadrante des enfants.  

Les prises sont rythmées par les clap, tout le monde se prend au jeu
Les prises sont rythmées par les clap, tout le monde se prend au jeu © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Projection au Grand Rex à Paris

La grande soirée de restitution aura lieu au Grand Rex à Paris le 25 mai prochain, avec des personnalités du cinéma (les réalisateurs Eric Toledano, Olivier Nakache, Audrey Fleurot, Mathieu Madenian, Alban Ivanov...) Trois prix seront décernés, le prix du public, le coup de coeur et le prix du jury parmi les 15 films réalisés dans  les 15 centres d'Action enfance répartis dans toute la France.  Quatre écoles de cinéma parisiennes participent au projet sur toute la France. 15 scripts ont été sélectionnés parmi les 180 envoyés par les étudiants. Une bourse de 2000 euros a été attribuée aux étudiants sélectionnés pour les tournages.

Les étudiants de l'ESRA suivent aussi les prises sur un écran
Les étudiants de l'ESRA suivent aussi les prises sur un écran © Radio France - Mélanie Kuszelewicz
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu