Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Le combat des salariés de GM&S Industry pour sauver leurs emplois en Creuse

VIDEO - Les ex-salariés de GM&S adressent un message à Carlos Ghosn

vendredi 11 janvier 2019 à 11:55 Par Audrey Tison, France Bleu Creuse et France Bleu Limousin

Les anciens salariés de l'usine de la Souterraine ont écrit une lettre ironique à destination du PDG de Renault, actuellement en prison au Japon. Ils espèrent bien qu'il sera présent au procès qu'ils intentent contre le constructeur auto.

Les ex-GM&S ont posté leur message ce vendredi sur Twitter
Les ex-GM&S ont posté leur message ce vendredi sur Twitter - Capture d'écran Twitter

La Souterraine, France

L'avenir judiciaire de Carlos Ghosn s'est encore assombri vendredi. Le bâtisseur de l'alliance Renault-Nissan a fait l'objet de deux nouvelles inculpations par la justice japonaise, ce qui prolonge sa détention au Japon. Le parquet a décidé de le poursuivre notamment pour abus de confiance. Une actualité qui fait réagir les anciens salariés de l'usine GM&S à La Souterraine.

Comme c'est dommage de ne pas pouvoir profiter de vos 15 millions d'euros de revenus dans votre cellule (...) nous compatissons"

Des anciens salariés (licenciés) et des salariés qui ont été gardés dans l'usine (devenue LSI) étaient rassemblés en assemblée générale ce jeudi soir. Ils ont décidé d'écrire un courrier à Carlos Ghosn, le PDG qu'ils tiennent pour grande partie responsable de la chute du sous-traitant sostranien. Ils ont en effet porté plainte contre les constructeurs Renault et PSA, leurs principaux clients. Et pour mieux faire passer le message, l'ex-délégué CGT Jean-Marc Ducourtioux se fait lecteur de ce message plein d'ironie, dans une vidéo postée ce vendredi sur les réseaux sociaux. Le groupe aurait envoyé ce courrier en recommandé, accompagné d'une boîte de chocolats.

Nous vous attendons en forme pour le procès intenté par les salariés et ex-salariés de GM&S, car nous, nous croyons en la justice"