Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

VIDÉO - Les retraites : fonctionnement actuel et réforme envisagée

mardi 29 janvier 2019 à 17:00 - Mis à jour le mardi 29 janvier 2019 à 17:06 Par Isabelle Lassalle, France Bleu et France Bleu Roussillon

Neuf organisations ont lancé un appel à une journée de mobilisation, le 31 janvier pour le pouvoir d’achat des retraités. L’occasion de faire le point sur les retraites en France : comment ça marche ? Quelle est la réforme envisagée ?

Retraités (photo d'illustration).
Retraités (photo d'illustration). © Maxppp -

Le système de retraite français existe depuis 1945. Il est basé sur le principe de répartition, c’est-à-dire sur la solidarité entre les générations. La même année, les cotisations des actifs sont utilisées pour financer les pensions des retraités. Les montants de ces pensions sont proportionnels aux montants des cotisations versées lors de la vie active. Des mesures permettent de compenser des situations difficiles comme le minimum vieillesse par exemple. De même pendant la durée de cotisation pour les périodes de chômage ou de congés maladie.

Le difficile équilibre du système des retraites

Les régimes de retraite sont tous composés d’un régime de base et de régimes complémentaires. Plus de 40 régimes différents existent aujourd’hui, mais plus de 70% des actifs relèvent du régime général. Pour équilibrer le système des retraites, plusieurs leviers peuvent être modulés : l'âge du départ à la retraite, la durée de cotisation ou encore le montant des pensions.

Aujourd’hui :

  • Départ à 62 ANS, avec la retraite complète, si la durée de cotisation est remplie
  • Départ à 67 ANS, avec la retraite complète, sans condition de durée de cotisation
  • Départ à 70 ANS, la retraite d'office

.

Les évolutions du système des retraites

Depuis le 1er janvier 2019, les régimes Agirc et Arrco ont fusionné pour tous les salariés du secteur privé. Ces travailleurs sont incités à travailler davantage avec un nouveau système de bonus-malus. De fait, l’âge de la retraite est repoussé à 63 ans. Les cotisations des salariés et notamment celles des cadres ont augmenté. Enfin, les pensions ne sont plus indexées sur l’inflation, mais sur l’évolution moyenne des salaires.

Le projet de réforme du gouvernement veut simplifier le fonctionnement actuel pour un système plus lisible et plus équitable. Le nouveau principe sera celui d’une retraite à points. Chaque cotisation sera convertie en nombre de points : un euro cotisé donnera droit à un même niveau de pension, à tous les travailleurs.

« Notre démarche étant indépendante de celle du gouvernement, vos propositions n'ont pas vocation à être communiquées aux autorités. »