Économie – Social

VIDÉO | Prime, chômage, loi sur le renseignement : ce qu'il faut retenir de l'intervention de François Hollande

Par Germain Arrigoni, France Bleu dimanche 19 avril 2015 à 15:57

François Hollande
François Hollande © MaxPPP - - photo d'illustration

A deux ans de la présidentielle, François Hollande a réaffirmé dimanche sur Canal+ sa volonté de ne "rien lâcher" dans la lutte contre le chômage avec notamment une prime d'activité pour les moins de 25 ans. Le chef de l'Etat s'est également attaché à apaiser les inquiétudes à propos de la loi sur le renseignement en annonçant qu'il allait saisir lui-même le Conseil constitutionnel.

Invité de l'émission hebdomadaire "Le Supplément" de Canal +, François Hollande s'est exprimé pendant plus de heures ce dimanche trois ans après son arrivée à l'Elysée.  

[Le Supplément du 19/04/15 - Emission Spéciale François Hollande](http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-supplement/pid6586-le-replay.html?vid=1251044&sc_cmpid=SharePlayerEmbed)La loi sur le renseignement pose question ----------------------------------------- Répondant à ceux qui s'alarment de possibles atteintes aux libertés avec [la loi sur le renseignement](http://www.francebleu.fr/societe/renseignement/infographie-animee-qu-est-ce-que-le-projet-de-loi-sur-le-renseignement-2274453), le chef de l'État s'est engagé à saisir lui-même le Conseil constitutionnel sur ce texte, qui suscite l'inquiétude de nombreuses associations.  Ne rien lâcher sur le chômage ----------------------------- Mais il s'est surtout longuement exprimé sur [le chômage](http://www.francebleu.fr/infos/investissement/francois-hollande-annonce-une-serie-de-mesures-pour-favoriser-l-investissement-des-entreprises-2259951) qui flirte toujours avec des niveaux records. "Je ne veux rien lâcher", a-t-il martelé, ajoutant toutefois au sujet de la présidentielle de 2017 : "Il y aura une campagne, nous verrons si j'y serai."  Aux Français déçus par son action, le président de la République a promis: "Je me battrai pendant les deux années qui me restent pour atteindre l'objectif que j'ai fixé, la baisse du chômage", sans "baisser à aucun moment la garde", même si "c'est long".  Prime d'activité pour les moins de 25 ans ----------------------------------------- Concrètement, François Hollande a annoncé son intention "d'élargir" le champ des bénéficiaires de la prime d'activité, un complément versé aux bas salaires à partir de 2016, mais sans préciser à qui, apprentis ou étudiants salariés, reviendra cette mesure pourtant attendue.  Il a également annoncé des "avantages" pour les petites entreprises qui prendront des "apprentis mineurs", affirmant que celles-ci ne "paieront plus rien" pour ces emplois à compter de la rentrée 2015.  "Moi président, je choisis mes costumes" ---------------------------------------- Alors que le choix de l'émission, mêlant information et divertissement, a été critiqué, le chef de l'État a prévenu: "Je ne peux pas me livrer en spectacle", refusant la "familiarité". Balayées donc les indiscrétions de Closer et Voici sur sa liaison avec la comédienne Julie Gayet: "Pour moi, elles n'existent pas (...). Elles me touchent, mais elles ne doivent pas me concerner."  Seule concession au style de l'émission, tandis que "L'inspecteur Beaugé" commentait ses choix vestimentaires, le président a prolongé sa célèbre anaphore du débat télévisé, qui l'opposait à Nicolas Sarkozy pendant la campagne de 2012: "Moi président, je choisis mes costumes."