Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

VIDÉO - PSA Hérimoncourt : Bruno Le Maire assure qu'il se battra "pour l'avenir industriel" du site

mercredi 13 février 2019 à 17:01 Par Jonathan Landais, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu et France Bleu Besançon

Le ministre des Finances Bruno Le Maire a assuré ce mercredi lors de la séance des questions d'actualité à l'Assemblée nationale qu'il se battrait "pour l'avenir industriel" du site PSA d'Hérimoncourt dans le Doubs.

Le Ministre répondait à une question du député du Doubs Frédéric Barbier (LREM).
Le Ministre répondait à une question du député du Doubs Frédéric Barbier (LREM). - Capture d'écran compte Twitter LCP

Hérimoncourt, France

Le ministre des Finances Bruno Le Maire a assuré ce mercredi qu'il se battrait "pour l'avenir industriel" du site de PSA à Hérimoncourt (Doubs), menacé de fermeture, assurant que le patron du constructeur automobile Carlos Tavares écrirait aux élus pour les "inviter" à en parler, après l'annonce la semaine dernière par PSA de son projet de transférer en 2020 vers son centre de pièces détachées de Vesoul (Haute-Saône) l'activité principale d'Hérimoncourt dans les pièces de rechange.

Une question du député Frédéric Barbier

"Je ne peux imaginer un instant que Peugeot ne garde pas une activité industrielle sur le site d'Hérimoncourt", a affirmé le ministre à l'Assemblée nationale, en réponse à une question du député du Doubs Frédéric Barbier (LREM). "C'est là qu'est née la grande aventure de Peugeot", a-t-il rappelé. 

Je me battrai également pour le site d'Hérimoncourt" (Bruno Le Maire)

"Je me suis battu pour le site d'Ascoval. Je me bats pour le site de (Ford) Blanquefort à Bordeaux. Je me battrai également pour le site d'Hérimoncourt et pour qu'une activité industrielle soit préservée sur le site", a assuré M. Le Maire. "Je peux donc vous annoncer que vous recevrez, dans quelques heures ou quelques jours, un courrier du président de PSA Carlos Tavares qui vous invitera à discuter avec tous les élus de la région de l'avenir industriel du site d'Hérimoncourt pour que nous maintenions des emplois industriels sur le site", a-t-il anticipé.

Le groupe PSA assure rechercher une solution de reconversion

L'activité principale de ce site PSA est le reconditionnement de moteurs usagés destinés à être revendus et réemployés dans des automobiles. Le transfert de ces activités à Vesoul viderait ce site de sa substance et fait planer la perspective de sa fermeture, bien que le groupe assure rechercher une solution de reconversion. L'atelier assemble aussi des moteurs neufs en toute petite série, une production cependant insuffisante pour assurer sa pérennité.