Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Tous Apprentis

VIDEO - Tous apprentis en Alsace : "Dans l'apprentissage, le service et le savoir-faire sont valorisés"

lundi 28 mai 2018 à 3:33 - Mis à jour le lundi 28 mai 2018 à 9:35 Par Blandine Costentin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

"Tous apprentis" : lundi 28 mai, France Bleu et France 3 consacrent une journée à l'apprentissage. Dans le chauffage et la climatisation, il y a des emplois et des métiers valorisants, comme l'explique Daniel Litzelmann, dirigeant de la société Génie climatique de l'Est près de Strasbourg.

Daniel Litzelmann, dirigeant de la société Génie climatique de l'Est.
Daniel Litzelmann, dirigeant de la société Génie climatique de l'Est. © Radio France - Blandine Costentin

Hœnheim, France

"Des apprentis, on en a toujours formés, c'est dans l'ADN de l'entreprise" : Daniel Litzelmann dirige la société Génie climatique de l'Est à Hoenheim, près de Strasbourg. Dans cette Scop de 200 salariés, il y a une dizaine d'apprentis. Ils apprennent et exercent principalement les métiers d'installateur chauffagiste et de technicien de maintenance. Chez GCE, on installe et on entretient des chaudières, des ventilations et des climatisations.

Daniel Litzelmann n'a pas de mal à trouver des apprentis pour son entreprise. L'image qui a longtemps pesé sur l'apprentissage, "voie de garage", pour élèves en échec scolaire, s'estompe : "On redécouvre les métiers manuels, le service et le savoir-faire sont valorisés". Le secteur du chauffage se diversifie, la technologie prend de plus en plus d'importance. C'est aussi un domaine tourné vers l'avenir avec les besoins en énergies durables et renouvelables.

Dans sa société, Daniel Litzelmann met l'accent sur la qualité de l'encadrement des apprentis : "Ils entrent dans le monde de l'entreprise, c'est une intégration professionnelle et sociale". Pour beaucoup, l'avenir est assuré. Environ la moitié des jeunes formés chez Génie climatique de l'Est sont embauchés sur place. D'autres poursuivent leurs études : au-delà du bac pro, il y a les BTS voire les formations d'ingénieur en alternance. Et avec de l'expérience, la possibilité de créer sa propre boîte. Dans la filière, le taux d'embauche tourne autour des 70 à 80%. 

L'artisanat en Alsace : quelques chiffres

  • 32.000 entreprises artisanales (la moitié dans les zones d'emploi de Strasbourg et Mulhouse
  • près de 5.000 apprentis (2016)
  • 123.000 personnes soit 16% de l'emploi en Alsace
  • secteur le plus important : le bâtiment (32% des emplois et 40% des entreprises)
  • un quart des entreprises sont potentiellement concernées par une reprise à court ou moyen terme
  • 18% des chefs d'entreprise ont moins de 35 ans
  • 22% des chefs d'entreprise sont des femmes

(source : Chambre de métiers d'Alsace 2017)