Économie – Social

VIDEO - Vinexpo : les Français boivent moins mais mieux

Par Pierre-Marie Gros et Florence Pérusin, France Bleu Gironde mardi 20 juin 2017 à 10:33

Régis Deltil dans le studio de France Bleu Gironde
Régis Deltil dans le studio de France Bleu Gironde © Radio France - Aurélie Bambuck

La baisse de la consommation de vin en France fait partie des tendances lourdes du marché très discutées à Vinexpo, mais elle n'inquiète pas Régis Deltil, le caviste de la Cité du Vin qui était ce mardi matin l'invité de France Bleu Gironde.

Pour la première fois, les 45 000 visiteurs de Vinexpo découvrent cette année la Cité du Vin. Des navettes spéciales sont même mises en place toutes les heures. Les professionnels viennent non seulement visiter ce temple dédié aux vins du monde, mais ils font aussi un passage par la cave tenue par Régis Deltil, pour lui faire découvrir leurs dernières productions.

Le Festival de Cannes du vin

On dit parfois du Salon Vinexpo, premier salon mondial dédié aux professionnels du vin, qu'il est au monde du vin ce que Cannes est au monde du cinéma : l'endroit ou il faut être pendant quatre jours, avec ses stars, ses soirées et ses caméras. Des à-côtés certes, mais qui comptent parfois autant en matière de négociations que les discussions qui peuvent avoir lieu sur les stands eux-mêmes. Un salon pendant lequel les tendances lourdes du marché, comme la baisse régulière de la consommation de vin en France, sont passées à la loupe. Une baisse qui n'inquiète pas outre mesure Régis Deltil.

La plus belle cave du monde

Avec ses 14.000 bouteilles et ses 800 références, la cave de la Cité du Vin est actuellement ce qui se fait de mieux en Europe, voire sans doute dans le monde. Une cave trésor dont les références ont été constituées par Régis Deltil pendant près de deux ans, mais qui n'a pas vocation à restée figée.

Pas de diktat du goût

Autre évolution commentée par les professionnels à Vinexpo : la multiplication des applications numériques permettant aux amateurs de vins comme aux novices de se constituer eux mêmes une cave en ligne et d'obtenir toutes les informations qu'ils désirent avant d'acheter un vin. Une évolution qui ne fera pour autant jamais disparaître le métier de caviste selon Régis Deltil, le vin lui même étant lié au partage et à la convivialité.

A lire aussi

La planète rassemblée à Vinexpo