Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril, Emmanuel Macron s’exprimera lundi soir

VIDEO-"Y'a un diesel bashing alors que le diesel pollue beaucoup moins qu'il y a 10 ans", Arnaud Delebecque

-
Par , France Bleu Touraine

Le directeur de la concession Peugeot en Indre-et-Loire réagit aux chiffres des ventes de voitures en Indre-et-Loire. En 2019, le marché des voitures neuves a baissé de 5% pour les particuliers mais reste en hausse pour les véhicules pro. Quant au diesel, il n'a plus la cote. Injustifié selon lui.

Arnaud Delebecque, directeur des Grands Garages de Touraine, la concession Peugeot en Indre-et-Loire
Arnaud Delebecque, directeur des Grands Garages de Touraine, la concession Peugeot en Indre-et-Loire © Radio France

Selon les données compilées par l'organisme AAA Data pour la presse quotidienne régionale, un peu plus de 9 000 voitures neuves ont été vendues l'an dernier en Indre-et-Loire. Soit une baisse de 5%.

Certes, les ventes baissent sur le marché des particuliers, mais il reste orienté à la hausse pour les véhicules société et les véhicules d'essai. Par ailleurs, le marché de l'occasion a plus que compensé la baisse du neuf chez les particuliers avec une hausse de 6% l'an dernier en Touraine", Arnaud Delebecque, directeur de la concession Peugeot en Touraine

Le diesel est en chute libre

Il y a moins de dix ans, plus d'une voiture sur deux vendues en Touraine roulaient au gasoil. L'an dernier, c'était à peine une sur cinq. 

Il y a un bruit médiatique, un diesel bashing alors que le diesel est beaucoup moins pollueur qu'il y a 10 ans. La preuve, il est moins épinglé par le malus écologique que l'essence. Et il consomme moins que l'essence."

Mais les ventes chutent, alors les constructeurs baissent leur offre diesel. 

Toute motorisation confondue, nos voitures émettent en moyenne 96 grammes de CO2 par km contre 106 il y a six mois. Non seulement, le diesel est plus propre, mais c'est surtout parce que la part des voitures essences et des véhicules propres augmente aux Grands Garages de Touraine."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu