Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

VIDÉOS - Visite en avant-première de la Cité de la Chaussure à Romans-sur-Isère

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La Cité de la Chaussure à Romans-sur-Isère (Drôme) doit ouvrir ses portes au public le 9 mai 2019. Y sont regroupés cinq ateliers de fabrication et un magasin d'usine qui regroupera quinze marques du bassin romanais.

La Cité de la Chaussure ouvrira ses portes le 9 mai 2019 à Romans-sur-Isère (Drôme)
La Cité de la Chaussure ouvrira ses portes le 9 mai 2019 à Romans-sur-Isère (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Romans-sur-Isère, France

La Cité de la Chaussure est installée en plein centre_ville, place Jean Jaurès, dans les anciens locaux d'Intermarché, non loin de "Marques Avenue" et ses 1,8 million de visiteurs par an.

La Cité de la Chaussure s'installe dans les locaux de l'ancien Intermarché. La façade doit encore être modifiée. - Radio France
La Cité de la Chaussure s'installe dans les locaux de l'ancien Intermarché. La façade doit encore être modifiée. © Radio France - Nathalie Rodrigues

Le site abrite l'office du tourisme, une boutique de 300 m² où seront vendus les chaussures de 15 marques romanaises (1083, Atelier du Cuir (Groupe Archer), Atelier PM (Insoft), Boldrini, Ector (Insoft), Made in Romans (Groupe Archer), Magic Feet, Max Vincent, Milemil, Sneak Up & Génération Sens (Groupe Archer), Couleur Tong et Venexan ) ainsi que 1.500 m² d'atelier où cinq entreprises fabriquent leurs souliers (1083, groupe Archer, Insoft, Max Vincent et Venexan).

Les touristes pourront visiter les ateliers, sur inscription. Des autocaristes, des croisiéristes sont déjà intéressés. La visite est payante : 5 euros par personne pour les groupes, 6 euros pour les individuels. Des bons de réductions sur le magasin sont offerts aux visiteurs. 

Ceux qui ne font pas de visite pourront quand même voir les ateliers depuis des vitres dans la boutique et le couloir.

Un cordonnier s'installera aussi, bientôt, dans les locaux de la Cité de la Chaussure, ainsi qu'un coin restauration avec ravioles et pâtes au menu. 

"Remettre Romans au coeur de la planète chaussures"

L'objectif de cette Cité de la Chaussure, c'est de "remettre Romans au coeur de la planète chaussures" explique Christophe Chevalier, le PDG du Groupe Archer qui a porté et financé le projet. Il n'ambitionne pas de créer des milliers d'emplois, comme à la belle époque des Jourdan et Kelian. Aujourd'hui, Christophe Chevalier croit "à de petits ateliers artisanaux qui sont sur des niches et qui peuvent se développer à deux conditions : s'ils coopèrent entre eux et s'ils sont en relation directe avec les clients, sans intermédiaire".

Si, dans cinq ans, la Cité de la Chaussure vend 50.000 paires par an, une centaine d'emplois seront créés dans les ateliers.

Financièrement, le projet est porté par le groupe Archer et ses actionnaires. Ils ont investi 3,3 millions d'euros. Sans argent public, le projet a vocation à trouver son équilibre économique. La Ville de Romans et l'Agglo apporte leur soutien en terme de communication.

Un parking de 120 places permettra d'accueillir les clients et visiteurs.