Économie – Social

Vieille-Brioude : Française de Gastronomie triple ses effectifs pour les fêtes de fin d'année

Par Jade Peychieras, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 12 décembre 2016 à 4:48

Du beurre, de l'ail, du persil : la recette des escargots à la bourguignonne
Du beurre, de l'ail, du persil : la recette des escargots à la bourguignonne © Radio France - Jade Peychieras

Le site altiligérien du groupe Française de Gastronomie, spécialisé dans l'escargot surgelé, est passé de 52 à plus de 170 salariés en quelques mois à Vieille-Brioude.

Les fêtes de fin d'année se préparent depuis plusieurs mois dans l'agroalimentaire, il faut faire du stock ! A Vieille-Brioude, le groupe Française de Gastronomie a recruté environ 120 saisonniers, en plus des 52 titulaires, pour augmenter les cadences. "Nous avons besoin de beaucoup de main d'oeuvre pour répondre aux attentes des clients sur une période extrêmement courte. Pour les escargots à la Bourguignonne, notre chiffre d'affaire est de 33 millions d'euros pas an, dont 12 millions sur le seul mois de décembre. Il faut donc anticiper la production du surgelé dès le début du mois de septembre", explique Patrick Jagut, le directeur général.

Mais augmenter les cadences ne signifie pas brader le confort des salariés. C'est en tout cas l'esprit que souhaite respecter l'entreprise. Et Sandrine, une saisonnière, l'a bien remarqué : "Il y a beaucoup de reconnaissance. Le patron vient nous féliciter régulièrement pour nous dire de continuer comme ça. C'est très motivant", raconte-t-elle.

Enquête de satisfaction des salariés

"Nous menons tous les ans des enquêtes auprès des salariés pour connaitre leur satisfaction. Nous organisons une réunion chaque année pour leur expliquer les investissements et la stratégie. Plus vous sensibilisez les gens à leur activité et au projet de l'entreprise, plus ils sont intéressés et participent", se félicite Patrick Jagut.

Une stratégie payante : chaque automne, 75% des saisonniers reviennent travailler sur le site de Vieille Brioude pour préparer les fêtes.