Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vienne : une manifestation des "motards en colère" entre Châtellerault et Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Une vingtaine de motards et une vingtaine d'automobilistes ont mené une action entre Châtellerault et Poitiers ce samedi contre l'instauration du contrôle technique pour les deux-roues motorisées, la hausse du prix des carburants et pour le retour au 90km/h sur les routes secondaires.

Les motards demandent la fin du 80km/h sur toutes les routes secondaires du département.
Les motards demandent la fin du 80km/h sur toutes les routes secondaires du département. © Radio France - Maureen Suignard

Ils ont fait vrombir leur moteur et ont enfourché leur moto pour dire leur colère. Une quarantaine de motards et d'automobilistes se sont donné rendez-vous sur le parking du magasin Intermarché au nord de Châtellerault ce samedi pour exprimer leur mécontentement jusqu'à Poitiers. 

Les raisons de leur colère sont multiples. "Qu'on arrête de nous prendre pour des débiles et des vaches à lait", s'indigneLaura qui fait partie des motards en colère. Comme la plupart des manifestants, elle dit faire partie du mouvement des "gilets jaunes" et dénonce la possible instauration au niveau européen d'un contrôle technique pour les deux roues motorisés en 2022. "Je ne veux pas qu'on touche à ma moto. Si je ne l'entretenais pas, je prendrais des risques. Un motard n'a que deux roues, il faut qu'il fasse gaffe, donc il entretient sa moto. Il faut être conscient des risques et nous on l'est, on n'a pas de carrosserie. Ça sert à rien c'est juste pour nous prendre du pognon!"  

Ils dénoncent également "le racket" des motards par le gouvernement qui passe par la hausse du prix du carburant, les radars. "Laissez nous notre liberté de rouler" écrivent-ils dans un communiqué. 

Ces manifestants demandent aussi la fin du 80 km/h sur toutes les routes secondaires. Cédric demande en effet "un véritable état des lieux des infrastructures existantes" pour moduler la limitation de vitesse en fonction du danger de la route, "mettre 80km/h partout ça n'a pas de sens!" s'indigne le motard.  

Gérard, "un motard en colère" de Châtelleraut
Gérard, "un motard en colère" de Châtelleraut © Radio France - Maureen Suignard

L'amélioration de la sécurité des motards passe également selon eux par par un meilleur entretien des routes et l'instauration de double glissière de sécurité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu