Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vierzon développe son ancrage numérique

-
Par , France Bleu Berry

Le Conservatoire National des Arts et Métiers ouvre une antenne à Vierzon : les premiers élèves seront accueillis à partir du 20 janvier. Le secrétaire d'état au numérique, Cédric O, était à Vierzon ce mardi pour signer la convention.

Un protocole a été signée en mairie de Vierzon pour l'ouverture en janvier prochain d'une antenne du CNAM. Elle proposera des formations en numérique notamment.
Un protocole a été signée en mairie de Vierzon pour l'ouverture en janvier prochain d'une antenne du CNAM. Elle proposera des formations en numérique notamment. © Radio France - Michel Benoit

55 villes moyennes ont été retenues dans le cadre de ce programme " Au Coeur des territoires " qui vise à former des dizaines de milliers d'informaticiens, et cela à tous les niveaux, du bac à l'ingénieur. Vierzon est la 3eme ville en France à signer cette convention.  Les besoins sont immenses, les entreprises ne trouvent pas assez de candidats : " Aujourd'hui dans le numérique, 80.000 postes sont ouverts en France. Il manque donc 80.000 personnes, insiste Cédric O, secrétaire d'état en charge du numérique. C'est aberrant de voir des territoires où le chômage est élevé et où les besoins ne sont pas pourvus. Quand j'étais plus jeune, on me disait qu'on manquait de chaudronnier. Ca peut peut-être se comprendre. L'image de l'industrie n'est pas toujours très bonne et il y a peut-être aussi un problème de salaire. Mais  l'informatique, c'est différent : on travaille dans un bureau et les salaires sont attractifs ! " 

Cédric O, secrétaire d'état en charge du numérique
Cédric O, secrétaire d'état en charge du numérique © Radio France - Michel Benoit

Vierzon a donc été retenue par l'état pour participer à ce plan d'action.  D'abord, c'est une ville moyenne ( l'idée est aussi de déconcentrer ces emplois des grandes métropoles) et surtout il y a un environnement favorable avec la présence d'entreprises numériques de premier plan, rappelle Cédric O : " Vous avez aujourd'hui à Vierzon, une entreprise qui s'appelle _Ledger_,  leader mondial dans le domaine du porte-feuille numérique. Cette entreprise crée de l'attractivité pour ce territoire et elle favorise l'implantation de formations. Tous les ingrédients sont là." L'école Algosup formera des développeurs informatiques à la rentrée 2020 à Vierzon. D'où l'idée de renforcer encore cet ancrage numérique. 

Cédric O, secrétaire chargé du numérique, aux côtés du maire de Vierzon, Nicolas Sansu
Cédric O, secrétaire chargé du numérique, aux côtés du maire de Vierzon, Nicolas Sansu © Radio France - Michel Benoit

Le CNAM pourra proposer des formations complémentaires adaptées au bassin d'emploi. A commencer par la certification Pix, une validation ouverte à tous, y compris aux décrocheurs, sans aucun diplôme, très nombreux sur Vierzon : " Cette validation, c'est la première marche pour reconnaître des compétences avant d'aller plus haut, détaille Thibault Duchêne, adjoint à l'administrateur général du CNAM. Ici, à Vierzon, nous développerons le Pass numérique pour les décrocheurs. Cette formation reconnue par la grande école numérique. L'idée, c'est de former des individus au codage mais aussi sur toutes les bases annexes : lire, compter, écrire. Reprendre l'ensemble pour un nouveau départ." Le taux de chômage des moins de 26 ans sur Vierzon est de 23 %. 1.800 jeunes jeunes sont inscrits à la mission locale. Le CNAM proposera également des formations de Bac à Bac + 5. La mairie mettra des locaux à disposition, face à la gare.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess