Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Vierzon : Ledger, leader mondial des coffres numériques, n'en finit plus de grandir

mardi 17 octobre 2017 à 17:33 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

C'est un leader mondial et il est berrichon. L'entreprise Ledger de Vierzon n'en finit pas de se développer. Ils n'étaient que six à travailler à Vierzon en début d'année, ils sont 40 aujourd'hui et d'autres embauches sont programmées dans les prochains mois.

Les deux fondateurs de Ledger à Vierzon : Eric Larchevêque et Joël Pobeda
Les deux fondateurs de Ledger à Vierzon : Eric Larchevêque et Joël Pobeda © Radio France - Michel Benoit

Vierzon, France

Ledger domine le marché des coffres virtuels et exporte 97 % de sa production. L'entreprise a été créée par deux Vierzonnais. Elle est également implantée en région parisienne et à San Francisco, soit 80 personnes au total, et 120 l'an prochain (sur les trois sites). Ledger conçoit et fabrique des petits appareils qui ressemblent à des clés Usb, pour stocker les cryptomonnaies, ces monnaies digitales qui fonctionnent en dehors du système bancaire classique.

Le Ledger Nano est leader sur le marché des coffres numériques. 400.000 exemplaires déjà vendus dans le monde. - Radio France
Le Ledger Nano est leader sur le marché des coffres numériques. 400.000 exemplaires déjà vendus dans le monde. © Radio France - Michel Benoit

Ledger casse vraiment la baraque avec son Nano S. Ce petit boitier figure parmi les 10 meilleures ventes au rayon accessoires informatiques sur amazon. Ledger profite de l'essor de ces monnaies virtuelles. Ce petit appareil sécurise les transactions en bitcoin et autres cryptomonnaies et si Ledger est leader aujourd'hui, c'est parce que l'entreprise s'est positionnée dès 2013 sur ce marché. "En plus en France, on est reconnu pour la maitrise de la technologie de la carte à puce. Notre boitier y ajoute un écran et un clavier pour voir clairement l'ordre que l'on envoie ", explique Eric Larchevêque, président de Ledger. Pas question en effet de gérer ces transactions sur un ordinateur classique qui n'est pas assez sécurisé. Ce coffre digital est vendu environ 70 dollars. Ledger en a déjà écoulé 400.000.

Le nouvel entrepôt de 500 m2, à Vierzon, où Ledger expédie les commandes dans le monde entier. - Radio France
Le nouvel entrepôt de 500 m2, à Vierzon, où Ledger expédie les commandes dans le monde entier. © Radio France - Michel Benoit

Vierzon est le centre logistique névralgique, grâce à un tout nouvel entrepôt de 500 m2. On y assemble également des versions customisées du boitier. " On peut changer les couleurs de la coque ou des diodes numériques. Chaque boitier peut être différend selon le souhait du client. " explique David Balland, responsable des opérations chez Ledger. Le Nano de base, lui, est assemblé en Chine avant d'arriver à Vierzon pour être expédié dans près de 160 pays. "Notre record, c'était le 14 octobre dernier. 5.000 boitiers sont partis ce soir là." sourit David Balland. L'activité est en forte croissance. L'apparition de nouvelles cryptomonnaies et la spéculation sur le bitcoin doppent ce secteur : un bitcoin vaut aujourd"hui 4770 euros, une hausse de 400 % depuis sa création en 2009, même si certains spécialistes se montrent encore sceptiques sur ces cryptomonnaies. Ledger pense embaucher une quarantaine de personnes au cours des prochains mois. L'entreprise vient d'effectuer une levée de fonds de 7 millions d'euros.