Infos

Vin : la Maison Johanès Boubée crée une nouvelle usine d'embouteillage près de Bordeaux

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde lundi 30 mars 2015 à 11:56

Le site actuel de la Maison Johanès Boubée à Beychac-et-Caillau.
Le site actuel de la Maison Johanès Boubée à Beychac-et-Caillau. © Maison Johanès Boubée

C'est sur son site de Beychac-et-Caillau que la filiale du groupe Carrefour va monter cette nouvelle usine. La première pierre a été posée en fin de semaine dernière. Quarante personnes sont en cours de recrutement.

La Maison Johanès Boubée a décidé de s'agrandir dans sa région d'origine, le bordelais. Une nouvelle usine d'embouteillage va voir le jour à Beychac-et-Caillau, à l'est de l'aglomération bordelaise. La première pierre vient d'en être posée. Elle va s'étendre sur 10.200 mètres carrés et sera amenée, à terme, à conditionner 70 millions de litres de vin par an . L'usine comprendra d'abord trois lignes d'embouteillage. Une quatrième est d'ores et déjà prévue pour 2016. Cela représente un investissement de 12,8 millions d'euros. Quelque 40 personnes sont en cours de recrutement en coopération avec Pôle Emploi.

Une réorganisation complète

L'objectif de la Maison Johanès Boubée est de recentrer l'activité de son site de La Chapelle-d'Armentières dans le Nord sur l'activité logistique, regrouper ses deux sites de Bayeux dans le Calvados qui privilégieront la production d'alcools et de sirop au détriment du vin. La production de vin sera essentiellement traitée sur le site de Beychac-et-Caillau qui n'était jusqu'à présent qu'un site de logistique.

La Maison Johanès Boubée, créée en 1860, compte au total six sites. Elle est la centrale d'achat du groupe Carrefour pour tout le vin en vrac et pour le vin en marque distributeur conditionné en bouteille. Elle a également une action commerciale à l'export. Elle emploie 520 personnes et possède toujours son siège à Bordeaux.

Partager sur :