Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Vinitech, vitrine technologique du matériel viticole

mardi 2 décembre 2014 à 7:00 France Bleu Gironde

Le 19e Salon Vinitech, qui a lieu tous les deux ans à Bordeaux, s'ouvre ce mardi matin au parc des expositions du Lac. Quelques 850 exposants seront présents durant ces trois jours, où 50.000 professionnels sont attendus pour découvrir les nouveautés en matière de matériel vini-viticole.

Le 19ème salon Vinitech se tient jusqu'à jeudi au parc des expos de Bordeauc-Lac
Le 19ème salon Vinitech se tient jusqu'à jeudi au parc des expos de Bordeauc-Lac © Radio France

C'est le grand rendez-vous technique des professionnels de la vigne et vin, pour dévouvrir les dernières nouveautés technologiques de la filière : la 19e édition de Vinitech s'ouvre ce mardi matin au parc des expositions de Bordeaux-Lac. Ce salon reservé aux professionnels se tient tous les deux ans à Bordeaux. Il va rassembler cette année 850 exposants au total. 50.000 visiteurs attendus jusqu'à jeudi soir.

Des machines à vendanger dernier cri jusqu'aux nouvelles techniques d'emballage ou d'étiquetage, en passant par les nouvelles cuves de vinification, l'innovation est à l'honneur. Une centaine de nouveautés seront ainsi présentées.

"Il y aura notamment des présentations en live de vitirover et de vitidrone sur une vigne artificielle. Le vitrover est un robot qui tond automatiquement au pied des ceps de vigne, et le vitidrone permet une observation très précise de chaque parcelle. Ce sont deux nouveautés déjà commercialisées". — Delphine Demade, directrice de Vinitech

Un étude réalisée par les organisateurs de Vinitech montrent que les acteurs du monde viticole comptent investir dans du matériel dans les prochaines années.

"Les viticulteurs sont prêts à investir dans ces nouvelles technologies"

Parmi les 850 exposants, on trouve 20% d'étrangers, comme la société allemande Ero Binger, pour qui Vinitech constitue une vitrine importante pour vendre ses machines viticole.

"On fait très peu d'affaires directes pendant le salon, mais nous prenons surtout des contacts.C'est aussi pour nous une manière de se montrer et de soutenir notre réseau de concessionnaires en France". — Thomas Genk, technico-commercial

La société Ero Bigner présente sa dernière marchine à vendanger  - Radio France
La société Ero Bigner présente sa dernière marchine à vendanger © Radio France

 

Clemens, autre société allemande, propose une nouvelle génération de pulvérisateurs, plus respectueux de l'environnement. A l'heure où les produits phyto-sanitaires font beaucoup parler d'eux, ces nouvelles techniques sont de plus en plus prisées par les professionnels.

"Quand nous avons lancé ce système sur le marché français il y a trois ans et demi, c'était du matériel novateur. Les viticulteurs aujhourd'hui, sont de plus en plus sensibilisés aux nouvelles contraintes. Ce Salon, c'est l'occasion de marquer le coup". — Daniel Gascoin, directeur commercial de Clemens France

Les exposants locaux sont aussi présents : Invinov, fabricant de  matériel d'embouteillage et d'étiquetage, emploie six personnes à Libourne. L'entreprise existe depuis trente ans, et  participe à chaque édition de Vinitech depuis vingt-cinq ans .

"Les girondins nous connaissent, mais pas obligatoirement les professionnels des départements limitrophes, et ce salon nous permet de nous faire encore mieux connaître. Il y a des retombées sur le long terme". — Alain Leys, de la société Invinov

Une trentaine de conférences sont également programmées, et des job-dating seront même organisés pour les demandeurs d'emploi de la filière viti-vinicole.

"C'est un salon incontournable, il faut être présent"