Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Emmanuel Macron dans les Vosges : Les Voivres, un village pas comme les autres

mardi 17 avril 2018 à 21:18 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Les Voivres, la commune que va visiter Emmanuel Macron, ce mercredi 18 avril, n'est pas un petit village comme les autres. Malgré l'enclavement et seulement 300 habitants, le maire et de nombreux acteurs sont mobilisés pour que la commune vosgienne ne s'endorme pas.

Les Voivres, un village de 300 âmes, va recevoir Emmanuel Macron
Les Voivres, un village de 300 âmes, va recevoir Emmanuel Macron © Radio France - Cédric Lieto

Les Voivres, France

Ce n'est pas un village de carte postale que s'apprête à visiter le chef de l'Etat Emmanuel Macron à l'occasion de son voyage dans les Vosges ce mercredi 18 avril. Après des passages à Saint-Dié-des-Vosges et Saulxures-sur-Moselotte, le président est attendu sur la commune des Voivres, 300 âmes, dans le cadre d'un échange sur la filière bois. Une commune avec des handicaps géographiques mais qui tente de tirer son épingle du jeu.

Comme de nombreux villages, Les Voivres possède une belle église, il y règne une certaine tranquillité. Mais ce n'est pas tout, il y a aussi des entreprises, un centre d'hébergement qui accueille des écoliers en classe verte notamment. Une commune pleine de ressources pour Geoffrey Joly, le directeur du centre rénové il y a 15 ans :

Quand on travers le village, on n'a pas l'impression mais c'est un village dynamique. Rien que le fait qu'il y ait un centre d'hébergement comme celui-ci, et puis des gens qui ont une énergie assez particulière. Il y a beaucoup de choses qui se font, c'est un village qui bouge."

Un village qui bouge derrière son maire Michel Fournier, à l'origine de la venue du président. Il a aussi attiré il y a cinq ans, les fondateurs de l'entreprise In'Bô, qui fabrique des lunettes, des skates et des vélos en bois, à la main, dans les Vosges. Antoine Cochennec, l'un des fondateurs, se souvient de cette rencontre : 

Il nous a fait le grand jeu. Il nous a dit "Ecoutez, si le bâtiment vous plaît, vous pouvez rester le temps qu'il vous faut pour vous lancer, et quand votre activité vous le permettra, vous verserez un loyer".

Créée il y a cinq ans, In'Bô emploie aujourd'hui une douzaine de personnes - Radio France
Créée il y a cinq ans, In'Bô emploie aujourd'hui une douzaine de personnes © Radio France - Cédric Lieto

In'Bô emploie aujourd'hui une douzaine de salariés et a produit l'an passé plus de 5.000 paires de lunettes et 400 planches de skate. Une réussite malgré des handicaps liés à cette installation aux Voivres : 

Il n'y a pas de ligne internet ADSL. On essaye d'avoir Internet avec une clé 4G. C'est compliqué mais ce n'est pas impossible de créer une entreprise, on trouve des solutions."

In'Bô amenée à servir d'exemple. Une couveuse d'entreprises sera inaugurée ce mercredi à l'occasion de la venue du chef de l'Etat : une structure pour donner à de jeunes ingénieurs ou designers spécialisés dans le bois les moyens de développer leurs projets.