Économie – Social

Vivendi confirme vouloir entrer au capital du site de vidéos Dailymotion

France Bleu mardi 7 avril 2015 à 10:19

2,5 milliards de vidéos sont visionnées chaque mois sur Dailymotion
2,5 milliards de vidéos sont visionnées chaque mois sur Dailymotion © Maxppp

Le groupe Vivendi a annoncé ce mardi "avoir déposé une offre" pour le rachat du site de diffusion de vidéos en ligne Dailymotion. Le site, qui appartient à Orange, fait l'objet de plusieurs offres. Lundi, un groupe hong-kongais a affirmé abandonner son offre.

Qui parviendra à entrer dans le capital de Dailymotion ? Ce mardi, un nouvel acteur entre dans la danse des négociations : Vivendi . Le groupe de médias, propriétaire (entre autres) de Canal +, a confirmé mardi matin "avoir déposé une offre auprès d'Orange dans le dossier Dailymotion ". Une deuxième tentative, après un essai avorté en juin dernier. 

Le groupe n'a pas précisé ni l'envergure ni le montant de son offre de rachat. Mais selon le journal Le Monde, Vivendi pourrait tenter de racheter la quasi-totalité de Dailymotion, qui appartient actuellement à Orange, pour la somme de 250 millions d'euros . L'offre "devrait être présentée et débattue mardi 7 avril lors d'un conseil d'administration exceptionnel de l'opérateur ", selon une source proche du dossier. 

Le candidat hong-kongais PCCW s'est retiré

Lundi, un autre candidat s'est retiré de la course à l'acquisition : PCCW, un groupe hong-kongais, a annoncé sa décision de "mettre un terme " à son offre, qui visait à acquérir 49% de Dailymotion. En cause, les propos d'Emmanuel Macron, ministre de l'Economie : au nom de l'Etat, actionnaire d'Orange, il avait demandé à la direction d'attendre que d'autres partenaires potentiels se manifestent , et de ne pas entrer en négociations exclusives avec PCCW.

Deux autres groupes, Axel Springer et Bertelsmann, tous deux allemands, seraient également intéressés, si l'on en croit des informations parues dans la presse. De son côté, Orange affirme ne pas être "en négociations exclusives avec qui que ce soit " , mais dit "ne pas être hostila à l'entrée d'un partenaire stratégique pour accompagner et accélérer le développement de Dailymotion ".