Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Vosges : la nouvelle piscine du Thillot à 4 millions d'euros pourrait ouvrir à l'automne

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Sprint final avant l'ouverture de la nouvelle piscine du Thillot. La seconde phase du chantier vient de commencer. Ce complexe coûtera plus de 4 millions d'euros. Son ouverture est espérée à l'automne 2020.

La nouvelle piscine du Thillot coûtera plus de 4 millions d'euros, confirme Alain Vinel, vice-président de la communauté de communes.
La nouvelle piscine du Thillot coûtera plus de 4 millions d'euros, confirme Alain Vinel, vice-président de la communauté de communes. © Radio France - Lucas Valdenaire

Une piscine nouvelle génération verra bien le jour cette année au Thillot dans les Vosges. Les ouvriers entament désormais la seconde moitié du chantier. 

Les travaux de rénovation de l'ancienne piscine ont commencé au printemps dernier (2019). Ils coûteront, en tout, plus de 4 millions d'euros. Cette somme importante avait fait débat parmi les élus de la communauté de communes des Ballons des Hautes-Vosges.

"La demande était déjà sanitaire, explique Alain Vinel, le maire de Bussang. On avait des problèmes de chloramine et de traitement de l'eau avec des installations vieillissantes. C'est ça qui a motivé les travaux."

La piscine avait besoin d'un coup de jeune.

"D'une piscine avec bassin unique tel qu'on les faisait dans les années 70, on rajoute une partie ludique avec bassin d'apprentissage, aquagym aquabike, toboggan mais aussi une partie bien-être avec sauna, hammam, douche sensorielle et luminothérapie. Cela va diversifier l'offre," poursuit le vice-président de la communauté de communes en charge des piscines.

Avant les gens allaient à Remiremont, à 30 kilomètres d'ici, parce qu'ils ne trouvaient pas leur bonheur. Là, ils pourront venir au Thillot sans souci.

Alain Vinel souhaite la fin des travaux à l'automne prochain. Le chantier doit donc durer un an et demi. Il est financé, entre autres, par l’État, la région et le département. Alain Vinel souhaite également le retour d'un club de natation dans le territoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu