Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

RSA dans les Vosges : le nombre d'allocataires en hausse sensible

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Crise sanitaire, confinement, restriction d'activité. Pour toutes ces raisons, le nombre de bénéficiaires du revenu de solidarité active est en hausse sensible : une progression de 5% sur les sept premiers mois de l'année dans les Vosges. La tendance devrait s'accentuer dans les prochains mois.

Conseil départemental des Vosges
Conseil départemental des Vosges © Radio France - Hervé Toutain

"Jusqu'en février dernier, nous étions sur une courbe stable et même en légère baisse, et puis la crise sanitaire a inversé brutalement la tendance dès le mois de mars" : Alain Roussel, vice-président du conseil départemental des Vosges, en charge de l'insertion et du logement, parle de nouvelles populations qui ont basculé du jour au lendemain dans la précarité.  Majoritairement des micro-entrepreneurs, des auto-entrepreneurs et des artisans nouvellement installés. La réduction des périodes d'allocations chômage a également joué un rôle d'accélérateur.

Fin août 2020, 11.107 personnes bénéficiaient ainsi du RSA dans les Vosges : une hausse de 5% sur les sept premiers mois de l'année. La progression devrait s'accentuer dans les prochains mois.   

Le financement du RSA pèse lourd dans le budget départemental : 5 millions d'euros par mois, soit 60 millions d'euros sur une année. "Nous avons déjà budgété une rallonge d'un million d'euros pour boucler l'année" poursuit Alain Roussel qui estime que le note finale pourrait avoiner les 67 millions d'euros pour 2020. 

Le département s'inquiète du désengagement de l'Etat, dont la compensation budgétaire est passée de 90% en 2004 à 47% cette année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess