Économie – Social

VOTRE AVIS - Chômage : est-ce que ça va mieux ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne lundi 26 septembre 2016 à 16:59

L'Unédic prévoit d'ici la fin de l'année 2016 une baisse de 50 000 chômeurs
L'Unédic prévoit d'ici la fin de l'année 2016 une baisse de 50 000 chômeurs © Maxppp -

Le chômage continue de chuter. Depuis le 1er janvier, le nombre de demandeurs d'emploi a baissé. L'Unédic prévoit une baisse de 50 000 chômeurs d'ici la fin de l'année. François Hollande est-il en train de gagner son pari? Le président a conditionné sa candidature à une baisse du chômage.

Au mois de juillet, le nombre de demandeurs était reparti à la baisse avec 19 100 chômeurs de moins en France (-0,7 % en Côte-d'Or). A l'époque, le nombre de demandeurs d'emploi avait atteint son plus bas niveau depuis février 2015. Il faut dire qu' hormis les accidents de mai et juin 2016, où le chômage a respectivement augmenté de 0;3 et 0,2 %, si on regarde sur les six premiers mois de l'année, la tendance est à la baisse. 75 000 personnes ont retrouvé un travail, le chiffre redescend à 44 400 sur un an.

Les voyants au vert

Au mois d'août, les embauches ont nettement progressé (+3,7 % hors intérim) et les créations de poste dans le privé continuent d'augmenter. Si ça va mieux dans le secteur de l'emploi, l'embellie pourrait très bien ne pas se poursuivre en 2017. L'Unédic prévoit une croissance l'an prochain de l'ordre de 1,2 % ce qui ne sera pas suffisant pour faire baisser le nombre de demandeurs d'emploi. Le gouvernement n'a plus qu'à espérer que son de formation de 500 000 chômeurs ne fassent un peu de place dans les statistiques de Pôle Emploi.

  • Chômage : est-ce que ça va mieux ? Témoignez sur Facebook et Twitter et ce mardi à 8h15 en appelant le 03 80 42 15 15.

  • A 7h50 l'invité France Bleu Bourgogne est Benoit Willot, le président de la CGPME 21.

Benoit Willot, le président de la CGPME de Côte-d'Or - Aucun(e)
Benoit Willot, le président de la CGPME de Côte-d'Or - CGPME 21