Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

VOTRE AVIS | Les chèques, c'est dépassé ?

mercredi 2 novembre 2016 à 18:26 Par Charlotte Coutard, France Bleu Bourgogne

Les pouvoirs publics aimeraient, à terme, voir les chèques disparaître en France. La loi Sapin II qui revient dans le Sénat à partir de ce jeudi, prévoit d'ailleurs d'abaisser la durée de validité des chèques de un an à six mois. Alors ce moyen de paiement est-il dépassé ? C'est la question du jour.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Charlotte Coutard

Dijon, France

Votre carnet de chèques vous sert-il vraiment à quelque chose ? Faut-il supprimer les chéquiers ? C'est ce que souhaitent, à terme, les pouvoirs publics. Ce jeudi, la loi Sapin II revient devant le Sénat. L'un des volets concerne la réduction de la validité des chèques de un an à six mois.

Les chèques encore très utilisés en France

Mais les Français restent très attachés à leur chéquier. Un Français utilise en moyenne près de 37 chèques par an, contre 11 pour un Anglais et moins de un (0,38) pour un Allemand (chiffres du ministère des Finances dans un rapport en 2015). Mais son utilisation diminue d'année en année. Selon les données de la Banque de France, le chèque représentait encore 12% des paiements en 2014, 75% en 1975.

Alors le chèque, est-ce dépassé ? Et vous, est-ce que vous payez par chèque ? Est-ce qu'il faut le supprimer ? Vous donnez votre avis sur Facebook, et à l'antenne sur France Bleu Bourgogne à partir de 8h15 ce jeudi au 03 80 42 15 15.

Exprimez vous aussi grâce à notre sondage Twitter :