Économie – Social

Votre buraliste peut devenir votre banquier, c'est "Nickel"

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord mardi 15 juillet 2014 à 8:38

compte nickel buraliste
compte nickel buraliste © Radio France - Benjamin Fontaine

Depuis quatre mois il est possible d'ouvrir un compte bancaire chez son buraliste. Une idée surprenante au premier abord mais qui a déjà séduit 25.000 personnes en France. En Dordogne, deux commerçants proposent d'ouvrir un compte "Nickel".

Toujours soucieux de vouloir se diversifier, les buralistes ont peut-être trouvé une nouvelle arme pour lutter contre la fuite des des clients de leurs boutiques. Cette arme à un nom : "Nickel". Depuis le mois de février, la confédération des buralistes a en effet l'exclusivité pour distribuer ce compte bancaire à ses clients. En moins de temps qu'il n'en faut pour fumer une cigarette, n'importe quelle personne, à condition qu'elle soit majeure et dispose d'un document prouvant son identité peut ouvrir un compte Nicke l. **

"Nous remettons un coffret à notre client, avec une carte bancaire qui lui permet de retirer de l'argent en France comme à l'étranger. Il a aussi un RIB. Tout est activé dans les minutes qui suivent" , explique Patrick Giraud, buraliste à Montpon, l'un des deux commerçants du département à avoir adhéré au système. Début juillet ils étaient plus de 200 en France à le proposer.

"C'est un moyen de plus d'attier des clients." — Patrick Giraud, buraliste à Montpon

Patrick Giraud, n'a d'ailleurs pas pu s'improviser banquier du jour au lendemain. Il a attendu quatre mois avant de pouvoir installer la borne "Nickel" dans son établissement . "La Banque de France a enquêté sur nous, elle a notamment vérifié nos casiers judiciaires" , confie le buraliste. Mais Patrick Giraud est ravi d'être l'un des premiers à pouvoir proposer ce service dans le département. "C'est un moyen de plus d'attirer des clients. Nos marges sont réduites, alors les quelques euros que l'on grapille par-ci par-là c'est toujours ça de gagné. " Et le compte "Nickel" a un autre avantage pour ces commerçants : "Pour les paiements avec la carte bleue Nickel, aucun frais de commission ne va nous être prélevé. Les clients peuvent donc payer avec à partir d'un centime, c'est très avantageux pour tout le monde" , assure Patrick Giraud.

Compte Nickel / SON

Quinze jours après l'arrivée de la borne "Nickel" dans son bureau de tabac, Patrick Giraud a ouvert une dizaine de comptes et les clients ont quasiment tous la même motiviation, réduire les frais de prélèvement, les commissions et les agios . Laurent, le dixième client "Nickel" de Patrick Giraud a d'ailleurs décidé de quitter la "grande" banque où il avait ouvert un compte : "J'ai eu trop de soucis avec elle. Cette fois je sais qu'on ne me prélèvera que ce que j'ai sur mon compte et les frais sont réduits " , confie cet habitant de Saint-Astier.

Créé à l'origine pour aider les personnes en situation précaire et exclues du système bancaire, le compte Nickel séduit aujourd'hui en majortié des emloyés du secteur public et privé, mais aussi des artisans et mêmes des professions libérales. De quoi rassurer ses fondateurs qui tablent sur l'ouverture de 100.000 comptes d'ici la fin d'année .

Reportage Compte Nickel Montpon