Économie – Social

"Waves", le futur grand centre commercial au sud de Metz ouvrira en octobre

France Bleu Lorraine Nord mercredi 11 juin 2014 à 8:07

Le chantier de Waves Actisud à Moulins les Metz
Le chantier de Waves Actisud à Moulins les Metz © Radio France - Cécile Soulé

"Waves Actisud" à Moulins-les-Metz comptera une cinquantaine d'enseignes, avec à la clé 450 emplois dont 380 créations de postes. Les promoteurs du site de 17 hectares vantent un projet novateur mais les commerçants du centre-ville de Metz s'inquiètent. Les élus se veulent rassurants.

Il pousse au bord de l'autoroute A31 au sud de Metz. Le futur centre commercial Waves Actisud à Moulins-les-Metz est en train de sortir de terre, à côté de la ZAC d'Augny. Une cinquantaine d'enseignes (boutiques et restaurants) ouvriront en octobre prochain sur un site immense de 17 hectares. A la clé 450 emplois. Il y aura exactement 380 créations de postes et 70 transferts des magasins alentours.

1,000 candidatures spontanées

Lundi, une convention de partenariat pour l'emploi a été signée entre Metz Métropole, Pôle Emploi et les investisseurs. Une convention pour faciliter le contact entre les enseignes qui recrutent et les demandeurs d'emploi. Pôle Emploi a déjà reçu plus de 1.000 candidatures spontanées en un mois.

Sur l'immense chantier, c'est encore le ballet des pelleteuses. L'un des deux promoteurs, Philippe Journo, président de la compagnie de Phalsbourg, vante le site comme un projet novateur:"Nous avons extrêmement soigné l'architecture du bâtiment, et les consommateurs trouveront ici leurs enseignes préférées mais organisées différement, avec une promenade couverte et découverte, une navette électrique". Au centre, il y aura aussi un lac artificiel .

Les commerçants du centre-ville inquiets

Mais les commerçants du centre-ville s'inquiètent de cette concurrence. Jean-Luc Bohl le président de Metz Métropole se veut rassurant, en parlant de complémentarité. "Ca ne fait pas vraiment plaisir" explique la fédération des commerçants de Metz mais elle négocie actuellement avec le futur centre commercial des partenariats. Jean Bauchez, le nouveau maire de Moulins, de son côté, voit le projet comme une locomotive pour la Zac d'Augny aujourd'hui vieillissante.

Une dizaine d'enseignes déjà présentes sur la Zac d'Augny vont migrer dans le futur centre commercial. Et pour éviter les embouteillages, il y a aura une bretelle d'entrée directe depuis l'autoroute et un sous-terrain pour rejoindre l'autre partie de la zone commerciale.

Partager sur :