Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les étudiants en médecine de Poitiers annulent leur week-end d'intégration dans le Sud-Vienne

-
Par , France Bleu Poitou

Coronavirus oblige, les étudiants en médecine de Poitiers annulent leur traditionnel week-end d'intégration organisé généralement début octobre à Availles-Limouzine, dans le Sud-Vienne. S'ils comprennent l'impératif sanitaire, les commerçants locaux savent déjà que ce sera une perte énorme.

Depuis trois ans, les étudiants en médecine de Poitiers organisaient trois jours d'intégration dans le sud-Vienne début octobre (Photo d'illustration)
Depuis trois ans, les étudiants en médecine de Poitiers organisaient trois jours d'intégration dans le sud-Vienne début octobre (Photo d'illustration) © Maxppp - Marc Salvet

L'épidémie de Covid-19 aura eu raison du désormais traditionnel week-end d'intégration des étudiants de médecine de Poitiers. Depuis trois ou quatre ans, ils avaient pris l'habitude de l'organiser le premier week-end d'octobre à Availles-Limouzine, dans le sud-Vienne. L'an dernier, cette bourgade de 1.300 habitants a ainsi vu débarquer 700 étudiants pictaves. 

Une organisation pourtant bien rôdée

Pour ces trois jours de rassemblement, les organisateurs réservaient généralement un terrain à emplacements libres au camping du Parc. Un terrain"privatisé pour l'événement" comme l'explique la femme du gérant : "c'est un terrain annexe avec blocs sanitaires et une salle-terrasse pour leurs animations du soir". Outre le bureau organisateur de l'association des étudiants en médecine, une centaine de jeunes étaient chargés à chaque fois de préparer le week-end d'intégration. 

"En général, ils arrivaient un jour avant, le jeudi, pour installer les tivolis, les barrières sur les routes etc. Ils s'occupaient de tout"

Des commerces locaux qui faisaient le plein

A Availles-Limouzine, certes, ce rassemblement engendre du bruit à cause de la musique, et des jeux, mais "la population s'est habituée à eux" explique Philippe Nault, l'un des deux boulangers locaux avant de préciser que pour lui, ces jeunes gens jouent le jeu en faisant vivre le commerce local : le bureau de tabac, le camping, la boulangerie et les restaurants d'Availles. 

" Ils prenaient le pain et les viennoiseries chez nous pendant les trois jours, et ils faisaient aussi travailler le restaurant chez Cécile pour les soirées burgers"

Dans la commune, les commerçants comprennent bien la décision d'annuler le week-end d'intégration cette année à cause du risque épidémique, mais entre les mois de confinement et les festivals du sud-Vienne annulés eux aussi cet été, comme par exemple Au fil du son, c'est un nouveau coup dur pour l'économie du village.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess