Économie – Social

L'usine Whirlpool d'Amiens va fermer en juin 2018

Par Vanessa Lamarre, France Bleu Picardie et France Bleu mardi 24 janvier 2017 à 13:50

L'usine Whirlpool d'Amiens
L'usine Whirlpool d'Amiens © Radio France - Elodie Touchais

Le fabricant américain d'électroménager Whirlpool a annoncé ce mardi en Comité d'entreprise à Amiens son intention de cesser la production de sèche-linge dans l'usine amiénoise en juin 2018.

La mauvaise nouvelle redoutée par les 290 salariés de l'usine de sèche linge Whirlpool d'Amiens est donc tombée ce mardi matin. En comité d'entreprise, le fabricant d'électroménager américain a annoncé que la production allait s'arrêter à Amiens en juin 2018. Il n' y aura pas de suppression d'emplois cette année, la production va se poursuivre pour ralentir au printemps 2018 avant la fermeture le 1er juin 2018. Dans un communiqué Whirlpool explique qu'il souhaite "mettre en place un modèle économique viable pour s'adapter aux demandes d'une clientèle de plus en plus exigeante en termes de fonctionnalités et d'efficacité énergétique dans le contexte d'un marché de plus en plus concurrentiel".

Fabien, chef d'équipe chez Whirlpool

Délocalisation en Pologne

L'usine Whirlpool d'Amiens était la dernière en France, le fabricant américain va intensifier sa production en Pologne sur son site existant de Lodz, où un nouveau modèle de sèche linge : Le Super Nova sera produit.

L'Etat mobilisé pour Whirlpool et Amiens

Interrogé à l'assemblée nationale par le député PS de la circonscription, Pascal Demarthe, le premier ministre Bernard Cazeneuve a expliqué qu'il avait rencontré le président Américain de Whirlpool et qu'il lui avait rappelé ses obligations en matière de réindustrialisation avec la loi Florange. Elle oblige les entreprises a mettre en oeuvre tous les moyens possibles pour maintenir une activité industrielle sur le site afin de maintenir les emplois. Bernard Cazeneuve déclare que l'Etat avec les collectivités et les salariés mettront toute leur énergie et leur détermination pour trouver un avenir à chaque salarié. Le premier ministre doit rencontrer les élus locaux ce jeudi à Paris pour le dossier Whirlpool mais aussi pour parler d'un plan plus gobal pour Amiens : "un plan particulier pour trouver des axes de développement pour cette ville qui a de nombreux atouts" a déclaré le premier ministre.

Bernard Cazeneuve sur Whirlpool