Économie – Social

Yonne : le paiement sans contact toujours plus populaire

Par Lisa Guyenne, France Bleu Auxerre mardi 3 octobre 2017 à 5:00

Le paiement sans contact existe depuis 2012.
Le paiement sans contact existe depuis 2012. © Maxppp -

A partir du 1er octobre, le plafond de paiement des cartes bancaires sans contact augmente, passant de 20 à 30 €. Dans l'Yonne, ce moyen de règlement s'est imposé, tant chez les consommateurs que les commerçants.

Plus besoin de taper son code : on approche sa carte, un simple bip, et c'est payé. Le geste est devenu une habitude pour Brendon, développeur web à Auxerre. "Je l'utilise tous les jours ! Pour les petits achats, les cigarettes, les boissons, etc. Grâce à l'avancée technologique, on peut faire les choses plus librement et plus rapidement. Pour moi, c'est un gain de temps incroyable de ne pas avoir à taper son code."

"Au début, nos clients étaient réticents mais aujourd'hui, ils sont habitués" : Lola, vendeuse dans une boulangerie à Auxerre

Le sans contact existe depuis 2012, mais François, lui, l'a installé il y a un an seulement. "C'est récent parce qu'au début, ma banque m'avait proposé, mais j'avais refusé car à l'époque, les commerçants n'étaient pas équipés de l'appareil. Donc j'ai préféré attendre un peu... Et là, j'ai dit "pourquoi pas ?" Et je vois que c'est plus simple, effectivement."

Dans les petits commerces, jusqu'à trois quarts des paiements en sans contact

Et si le sans contact a connu des débats timides, il est aujourd'hui adopté. Florence travaille à la boulangerie de Saint-Georges-sur-Baulche, et elle a bien vu le changement s'opérer. "Au début, les gens étaient réticents. Il y en a toujours quelques réfractaires, mais globalement tout le monde s'y est mis. Aujourd'hui, trois quarts de nos clients paient avec le sans contact."

Et c'est aussi un avantage indéniable pour les commerçants, comme l'explique Fabienne, patronne du bar-tabac au centre de Perrigny. "On sert à la fois le bar et les clients qui viennent acheter des cigarettes. Et c'est vrai que ça va beaucoup plus vite sans faire le code. On a moins besoin de courir partout !". Dans l'Yonne, deux tiers des cartes bleues sont équipées du sans contact.

Le paiement sans contact séduit les Icaunais - le reportage de Lisa Guyenne