Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yonne : un mécène veut racheter le domaine de l’Abbaye de Pontigny

-
Par , France Bleu Auxerre

Trois candidats sont pour le moment sur les rangs pour racheter le domaine de l’Abbaye de Pontigny (Yonne) dont l’homme d’affaire et mécène François Schneider. Le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté, propriétaire des lieux, devrait désigner le projet retenu, le mois prochain.

L'entretien du Domaine de Pontigny coûte plus de 200 000 euros par an au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
L'entretien du Domaine de Pontigny coûte plus de 200 000 euros par an au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté © Radio France - Thierry Boulant

Voilà, un candidat sérieux pour racheter l'Abbaye de Pontigny (Yonne). Selon le journal l'Alsace, Francois Schneider, le fondateur d'un groupe d'agroalimentaire (qui comprend l’eau de Wattwiller)  est sur les rangs pour acquérir le site qui appartient à la région Bourgogne-Franche-Comté. 

Des attaches familiales dans l'Yonne

Dans les années 90 déjà, l’homme d’affaire qui a des attaches dans l’Yonne avait investi dans le domaine de Roncemay à Chassy. François Schneider est aussi un mécène qui a en tête de construire des projets autour des 4 éléments. Il a déjà créé par le biais de sa fondation, un centre d'art contemporain à Wattwiller en Alsace sur le thème de l'eau. 

Un projet autour de trois axes

Il souhaite maintenant acquérir le domaine de l'Abbaye de Pontigny pour y installer un nouveau lieu sur le thème de la terre. Son projet est construit autour des productions de pain et d'huiles essentielles qui seraient fabriqués sur place, de la matière première à la confection. Un complexe hôtelier de luxe est également prévu, de même qu’un musée autour de l'Abbaye cistercienne et d’espaces d’exposition.

Un vrai potentiel pour la commune

Le maire de Pontigny, Emmanuel Mauffroy, en lien avec l'industriel de 82 ans depuis le début de l'année, voit forcement ce projet d’envergure d'un très bon œil. « Des projets tout le monde en a, après il faut avoir les moyens financiers de le faire et c’est le seul à les avoir », explique l’élu, « si ça peut me faire vivre le village et qu’on développe une activité touristique supplémentaire qui fait travailler les commerçants et qui crée de la richesse : c’est le but ».

Des partenaires plutôt convaincus

Ce  projet qui mélange tourisme de luxe, mise en valeur du patrimoine et développement durable,  a aussi convaincu,  Micheline Durand, présidente des amis de l'Abbaye, même si elle aurait préféré un partenariat public-privé : « Il y a des éléments tout à fait positifs dans ce projet qui permettraient à chacun de trouver sa place et de s’exprimer » se félicite-t-elle, «en plus ce serait une fondation qui gérerait l’ensemble, ça aussi c’est positif.»

La région Bourgogne-Franche-Comté devrait  désigner dans le courant du mois d'octobre le candidat retenu pour le rachat de Pontigny. Le domaine est évalué à 1,8 million d'euros. Une association nationale et une congrégation religieuse sont aussi candidates.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess