Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yvelines : à Poissy les habitants disent majoritairement "non" au maintien de la prison en centre-ville

-
Par , France Bleu Paris

A Poissy (Yvelines), les habitants ont dit non à 82% au maintien de la prison en centre-ville. Une décision prise à l'issue de la consultation citoyenne numérique sur l'avenir de la Maison centrale de Poissy, organisée par la municipalité du 1er au 16 juin (ce dimanche).

La Ville affirme que les résultats de cette consultation citoyenne seront remis dès ce lundi à la Garde des sceaux, Nicole Belloubet.
La Ville affirme que les résultats de cette consultation citoyenne seront remis dès ce lundi à la Garde des sceaux, Nicole Belloubet. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN

La proclamation des résultats a eu lieu ce dimanche sur la place de la République. Le maire de la commune, Karl Olive, a pu annoncer officiellement en fin de matinée le résultat de cette consultation citoyenne.  A la question : "Souhaitez-vous le maintien de la prison en centre-ville? ", les Pisciacais ont répondu "non" à 82%. 

"Ce résultat net et sans appel conforte notre volonté d'obtenir dans les meilleurs délais le déménagement de la Maison centrale", a déclaré le maire de Poissy avant d'ajouter : "Comme l'a démontré l'effondrement d'une partie de son mur d'enceinte le 28 mars dernier, le site de la prison, a très largement atteint ses limites tant pour la sécurité des Pisciacais que pour les conditions de travail du personnel pénitentiaire et les conditions de vie des détenus."

Des appels à projets vont être lancés

Ces résultats seront remis ce lundi à la Garde des sceaux Nicole Belloubet "afin qu'elle prenne les décisions qui s'imposent concernant l'avenir de l'établissement pénitentiaire." Karl Olive précise que des propositions de relocalisation ont "déjà été présentées" avec "un plan de financement qui associerait l'Etat et les collectivités du territoire dans un esprit gagnant-gagnant."

Parallèlement, la Ville va dès à présent lancer des appels à projets pour réaménager le site de la prison - installée depuis 1821 dans un ancien couvent du XVIIe siècle - avec pour objectif de lui donner une "vocation culturelle, patrimoniale et naturelle." Les projets les plus intéressants seront ensuite soumis aux Pisciacais vie une nouvelle consultation numérique.

La consultation citoyenne numérique était organisée du 1er au 16 juin. 3 419 personnes ont participé au vote via une application. 82% ont voté non, 17% oui et 1% blanc. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess