Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Zone blanche : aux Hérolles, dans la Vienne, le manque de réseau pèse sur la foire

-
Par , France Bleu Poitou

Dans le Poitou, il existe encore plusieurs zones blanches, des endroits où le réseau ne passe pas, ou très peu. Exemple sur la commune de Coulonges, aux Hérolles, où, pour la foire mensuelle, les terminaux de paiement par carte bleue ne fonctionnent pas.

Arès 8h du matin, les terminaux de paiement ne passent presque plus sur la foire
Arès 8h du matin, les terminaux de paiement ne passent presque plus sur la foire © Radio France - Marie Dorcet

Les Hérolles, Coulonges, France

Alors que l'on parle déjà de la 5G, certaines zones du territoire sont encore en zone blanche. Le réseau ne passe pas, ou très peu, difficile de passer un appel avec un téléphone portable ou d'avoir internet. C'est le cas de la commune de Coulonges, dans la Vienne. Et ce manque de réseau a un fort impact sur la foire mensuelle qui se tient aux Hérolles. 

"Si on s'oriente vers le sud-est, ça passe à peu près"

Le 29 de chaque mois, Les Hérolles, 30 habitants, accueille la foire qui regroupe des centaines de commerçants... et attire entre 4.000 et 7.000 visiteurs. Partout entre les stands on négocie, on choisit. Mais au moment de payer, deux solutions seulement : chèque ou espèce. La carte bleue ? Impensable, à cause du manque de réseau, les terminaux de paiement ne passent pas, ou à peine. "Avant 8h du matin, ça va. Après, c'est presque impossible, sauf si on s'oriente vers le sud-est, ça passe à peu près, et encore, une fois sur trois" explique un vendeur. 

Résultat, les commerçants notent une baisse du chiffre d'affaire par rapport à d'autres foire en France : moins trente pour cent en moyenne. Du côté des restaurateurs qui s'installent tous les mois, même constat : "on perd des clients, car les gens dépensent le liquide qu'ils ont sur les stands, mais après ils n'ont plus de moyen de paiement autre que la carte". D'autant que le distributeur d'argent le plus proche est à une dizaine de kilomètres. 

Chaque mois, la foire accueille entre 4.000 et 7.000 personnes.  - Radio France
Chaque mois, la foire accueille entre 4.000 et 7.000 personnes. © Radio France - Marie Dorcet

Des pylônes obsolètes, difficiles à remplacer

La commune de Coulonges n'est pourtant pas dénuée de pylône qui permettent d'avoir du réseau. "Ils ont été installés en 2006, c'était des pylônes pour réduire les zones blanches justement. Mais ils ont une couvrance faible, _ils peuvent supporter une quinzaine de téléphones en même temps_. Et ils sont trop compliqués à changer maintenant" explique Raymond Gallet, le maire de Coulonges. Ce manque de réseau ne gêne pas seulement pour l'activité économique de la foire, mais aussi pour la sécurité. Les agents sont encore aux talkie-walkie pour communiquer entre eux. Mais s'il faut appeler les pompiers ou la police, c'est plus délicat.

La municipalité a répondu à un appel à projet sur la ruralité lancé par la région, pour tenter d'obtenir une couverture wi-fi de la foire.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu