Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Zones blanches : une antenne enfin installée au Vast

-
Par , France Bleu Cotentin
Le Vast, France

Une antenne réseau a été livrée fin mars dans la commune du Vast dans la Manche. Elle n'est pas encore opérationnelle, mais les habitants devraient obtenir le réseau d'ici l'été, après des années d'attente.

L'antenne réseau a été installée vendredi 27 mars au Vast.
L'antenne réseau a été installée vendredi 27 mars au Vast. - Jacqueline Giot-Lepoittevin

Au coeur du Val de Saire, les 320 habitants du Vast vivent depuis des années sans réseau mobile. Mais le vendredi 27 mars, en pleine période de confinement, une antenne a enfin été installée sur la commune. 

La maire Jacqueline Giot-Lepoittevin est allée le constater elle-même. Elle qui travaille le dossier depuis son élection en 2014 - "c'est la première lettre que j'ai envoyée," précise-t-elle - se réjouit de voir se rapprocher la fin d'années de débrouille et d'isolement. Mais l'antenne n'est pas encore fonctionnelle : il faut désormais que les opérateurs se raccordent. 

Zone blanche en confinement

En attendant, Le Vast est toujours une zone blanche, et en cette période de confinement, l'absence de réseau ne simplifie pas les choses. "Ca limite beaucoup la communication", regrette Jacqueline Giot-Lepoittevin, en particulier "pour les jeunes qui aimeraient être sur leur portable". 

Dans ces conditions, le bon vieux téléphone fixe est encore le plus efficace. Tous les habitants permanents sont équipés. Le wifi fonctionne quant à lui "couci-couça", mais suffisamment pour permettre par exemple à la fille de l'élue, enseignante, d'assurer ses cours à distance.

Si la crise du coronavirus ne retarde pas tout, les quatre opérateurs devraient pouvoir se raccorder dans les trois mois. Jacqueline Giot-Lepoittevin espère une mise en service d’ici l'été

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu