Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Dix jeunes autistes font leur rentrée à l'École des Pupilles de l'Air de Montbonnot

-
Par , France Bleu Isère

C'est une première pour un établissement scolaire du ministère de la Défense. L'École des Pupilles de l'Air de Montbonnot accueille depuis quelques jours une dizaine d’élèves souffrant de troubles autistiques. L'inauguration de cette classe avait lieu mercredi matin, avec la remise des insignes.

Matéo, 12 ans, et son papa, Guillaume, lors de la rentrée à l'EPA
Matéo, 12 ans, et son papa, Guillaume, lors de la rentrée à l'EPA -

Montbonnot

Les jeunes de 11 à 15 ans sont accompagnés de leurs familles pour cette cérémonie de remise des insignes de l'Ecole. N'oublions que nous sommes dans un établissement militaire où l'on porte l'uniforme.

Un éducateur par élève souffrant d'autisme

Au milieu de tous les élèves, ils sont un peu perdus, comme Matéo, 12 ans. Matéo semble effrayé par la foule, le changement d'école mais pour son père, Guillaume, c'est positif : "Il va être dans une classe avec dix autres élèves. Il y a un éducateur par enfant et une enseignante, détachée de l'Education Nationale. On espère qu'il va faire des progrès, s’épanouir, gagner en autonomie. En plus, ici, c'est magnifique, ce parc, ces installations sportives. Çà va aller ! "

Le Colonel Fontaine, directeur de l'EPA - Radio France
Le Colonel Fontaine, directeur de l'EPA © Radio France - Véronique Pueyo

Les jeunes autistes viendront trois jours par semaine et pourront côtoyer les autres élèves à la cantine, au sport, à l'inter-classe. 

Une classe pas comme les autres pour une école qui se veut ouverte sur le monde

C'est un projet mené avec l'APF, l'association des paralysés de France. Le colonel Sébastien Fontaine, qui commande l'EPA, se réjouit de la création de cette classe inclusive : "C'est une démarche qui correspond à nos valeurs : ouvrir nos jeunes sur le monde et les autres. Nous accueillons des élèves qui ont parfois des soucis familiaux. La plupart sont internes. Ici, c'est un vrai lieu de vie. Nos jeunes sont donc heureux d'accueillir ces enfants, porteurs d'un handicap. Ils seront bienveillants avec eux, j'en suis certain."

Solène, Mathis et Ambroise sont ravis d'accueillir leurs nouveaux camarades - Radio France
Solène, Mathis et Ambroise sont ravis d'accueillir leurs nouveaux camarades © Radio France - Véronique Pueyo

Ambroise, Solène et Mathis s'approchent de Matéo et lui demandent comment il va. Matéo ne répond pas mais ce n'est pas grave. "C'est cool de les rencontrer" explique Ambroise, "on se découvre".

Guillaume, le papa de Matéo, espère que son fils fera des progrès à l'EPA

Ils ont une année scolaire pour apprendre à se connaître et à s'apprivoiser.

Choix de la station

France Bleu