Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Carte scolaire en Isère : 151 classes sauvées par la mesure des 24 élèves par section

-
Par , France Bleu Isère

C'est la troisième année consécutive que l'Isère est en baisse d'effectif : 1242 élèves en moins à la prochaine rentrée. Une diminuation qui concerne surtout en maternelle, suite à la baisse de natalité. Moins d'élèves, mais trente enseignants de plus. Détails en bas de la page

Viviane Henry, directrice Académique de l'Isère était notre invitée à 7h50
Viviane Henry, directrice Académique de l'Isère était notre invitée à 7h50 © Radio France - Philippine Potentier

Malgré la crise, la directrice académique de l'éducation nationale, Viviane Henry a continué à travailler pour élaborer la carte scolaire de la rentrée de septembre. Il y aura 1242 élèves en moins, et paradoxalement, 30 postes d'enseignants supplémentaires.  A noter que l'application du critère présidentiel des classes de maternelles à 24 enfants maximum permet d'éviter la fermeture de 151 classes en septembre.

« Depuis plusieurs années", explique la directrice académique, "nous avons fait attention à préserver la ruralité. Le taux d'encadrement s'y est largement amélioré. Nous sommes vigilants à ne pas supprimer des postes dans les milieux ruraux. Et alors que certaines écoles ont très peu d'élèves nous n'avons pas fait de fermeture ( de classe)"

Sur l'ensemble des communes urbaines, le taux d'encadrement s'est amélioré

"Au niveau de l'éducation prioritaire nous continuons à avancer sur le dispositif 100% de réussite. Nous avons terminé l'ensemble des dispositifs CP, CE1 en REP et REP+ amorcés depuis deux ans. Cette année, nous avons mis en place tous les dédoublements en grande section de maternelle en REP +. Et nous amorçons le processus en REP (réseau d'éducation prioritaire). A la rentrée, nous aurons 325 classes dédoublées au titre de cette mesure.

"Nous continuons à faire vivre la mesure présidentielle de classes limitées à 24 élèves. Cela a évité 151 fermetures en Isère, et permis des classes à 24 en grande section de maternelle,  CP et CE1.  C'est la maternelle qui est  la plus impactée par la baisse des effectifs. Or, nous ouvrons 15 classes pour quatre fermetures. " 

La carte scolaire prend également en compte les élèves à besoin éducatif particulier, puisque sont créées une ULIS (Unité localisée pour l'inclusion scolaire), et deux postes de référents ASH.  Les élèves Ulis sont comptabilisés pour ne pas fermer de classes, ou pour générer des ouvertures. Et puis, il y a la création d'une unité UPE2A (Unité pour les enfants allophones)  et on continue avec les classes bi-langues.   

Les mesures en détails pour la rentrée 2020 en Isère

-
-
-
-
-
-
-
-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess