Éducation

300 jeunes toulousains forment un drapeau bleu blanc rouge place du Capitole

Par Leila Mechaouri et France Bleu Toulouse, France Bleu Toulouse lundi 7 novembre 2016 à 18:38

Les élèves de CM2 de huit établissements toulousains participaient à l'opération "Les enfants pour la cité".
Les élèves de CM2 de huit établissements toulousains participaient à l'opération "Les enfants pour la cité". © Radio France - Leïla Méchaouri

Les élèves de CM2 de huit établissements scolaires toulousains ont participé à l'opération "Les enfants pour la cité" initiée par le groupe Milan Presse. Ils ont formé un drapeau français géant place du Capitole à Toulouse.

Après "Les enfants pour le climat" l'an dernier (à l'occasion de la COP 21), le groupe toulousain Milan Presse organise un nouvel événement : "Les enfants pour la cité". Cette fois, l'initiative est centrée autour des valeurs de la République et de la citoyenneté.

Pour symboliser le vivre-ensemble, 300 élèves de CM2 se sont réunis place du Capitole ce lundi pour former un immense drapeau bleu blanc rouge. Le symbole est fort, en pleine commémoration des attaques du 13 novembre à Paris. "Je reçois beaucoup de questions chaque jour sur le terrorisme, les attentats, explique Malicia Mai Van Can, directrice éditoriale chez Milan Presse. Les enfants se demandent pourquoi les Hommes sont violents, pourquoi il y a la guerre..."

Avant l'événement place du Capitole, les enfants ont travaillé sur la question du vivre-ensemble en classe, ou sur la question de l'égalité entre hommes et femmes par exemple. Un sujet sur lequel les élèves ont beaucoup à dire, remarque Silvana Frau, la directrice de l'école Jules Julien : "Ils ont beaucoup d'idées, notamment que les filles aient le droit de jouer au foot comme les garçons, ou que les garçons puissent être gentils, polis, ordonnés, comme ce qu'on attend des filles !"

Parmi toutes les idées d'enfants pour favoriser le vivre-ensemble, une dizaine seront retenues et illustrées par Jacques Azam, l'illustrateur du programme "1 jour 1 question", diffusé sur le site www.1jour1actu.com et sur France 4.