Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

37 000 étudiants font leur rentrée universitaire sur les campus de Nantes, Saint-Nazaire et la Roche-sur-Yon

-
Par , France Bleu Loire Océan

C'est en ce moment la rentrée de l'Université de Nantes.37 000 étudiants, répartis sur 34 formations à Nantes, Saint-Nazaire et la Roche-sur-Yon. Les effectifs sont en hausse.

La fac de droit, sur le campus nantais (Franck Tomps pour l'Université de Nantes).
La fac de droit, sur le campus nantais (Franck Tomps pour l'Université de Nantes). - Franck Tromps

Nantes, France

Cela fait dix ans que l'université de Nantes voit le nombre de ses étudiants augmenter (+ 14% en une décennie). Ils sont aujourd'hui 37 140 exactement, répartis sur les campus de Nantes (44), Saint-Nazaire (44) et la Roche-sur-Yon (85).  Les filières STAPS (sports) et psychologie sont toujours en tension. Mais - bonne nouvelle pour les candidats de Parcoursup qui n'auraient pas encore trouvé chaussure à leur pied - il reste encore des places (500) dans 22 formations notamment dans les IUT de Saint-Nazaire.

L'autre bonne nouvelle c'est la réussite des premières années. Les résultats en STAPS s'améliorent. 65% de taux de réussite en L1 contre 44% l'année précédente. 

Enfin, le service universitaire d'information et d'orientation est là pour accompagner les élèves jusqu'à l'insertion professionnelle. Pour la première fois cette année les nouveaux arrivants dans les filières Droit et Histoire pourront se voir proposer un parcours accompagné afin de mieux assimiler la méthodologie et les codes universitaires.

Olivier Laboux préside l'université de Nantes depuis huit ans. - Radio France
Olivier Laboux préside l'université de Nantes depuis huit ans. © Radio France - Pascale Boucherie

L'Université de Nantes va changer de nom 

C'est la dernière rentrée de l'université de Nantes telle que nous la connaissons. L'institution entame sa métamorphose. Dans quatre mois une page se tourne. Au premier janvier prochain l'université se sera rapprochée de l'INSERM, du CHU et de Centrale Nantes. Elle s'appellera Nantes Université. Tout ça assure le président Olivier Laboux dans un soucis de simplification.

Historiquement nous avons en France une séparation entre universités, grandes écoles, CHU et organismes de recherches. Cette séparation est illisible à l'internationale,  et illisible pour les familles qui n'ont pas les codes de la complexité de ce système" - Olivier Laboux

Un "mariage" donc. Pour être mieux identifiable, mais aussi plus fort :

On unit nos forces pour être plus performants en recherche. On va mixer nos formations. Et pour les entreprises, en matière d'innovation ce sera plus facile de comprendre qui fait quoi à partir du moment où il y a un seul interlocuteur pour les quatre"

Olivier Laboux est président de l'université de Nantes depuis huit ans. Il sera candidat à la présidence de Nantes Université. 

Choix de la station

France Bleu