Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

53 enfants et 3 adultes victimes d'intoxication alimentaire dans un collège breton

vendredi 20 avril 2018 à 18:31 Par Laetitia Cherbonnel, France Bleu Armorique et France Bleu

Vomissements, diarrhées et douleurs abdominales : une suspicion d'intoxication alimentaire collective au collège d’Orgères en Ille-et-Vilaine. Les parents ont reçu par mail ce vendredi un questionnaire, leur demandant ce que les élèves ont mangé à la cantine mardi midi.

Le repas de mardi midi à la cantine du collège d'Orgères pourrait être à l'origine d'une intoxication alimentaire collective
Le repas de mardi midi à la cantine du collège d'Orgères pourrait être à l'origine d'une intoxication alimentaire collective © Maxppp - Cédric Joubert / DNA

Rennes, France

De très nombreux élèves étaient absents ce jeudi matin au collège d'Orgères. Les parents ont appelé pour prévenir de maux de ventre. D'autres enfants ont passé la matinée à l'infirmerie. 53 malades au total, aucune hospitalisation, mais le collège a signalé la situation à l'agence régionale de la santé, l'ARS qui va mener une enquête. Il s'agit de confirmer l’hypothèse de l'intoxication alimentaire et d'identifier un aliment potentiellement à la source des troubles digestifs.

Tous les parents d'enfants malades ou non sont invités à remplir ce questionnaire 

Un bref questionnaire a été envoyé par internet aux parents pour savoir ce que les élèves ont mangé mardi midi à la cantine. Les victimes sont toutes demi-pensionnaires. Entrée, plat principal et dessert : tomates, vinaigrette, charcuterie, chili con carne, gratin de courgettes, compote ou yaourt. 

Par mesure de sécurité, les plats témoins (c'est obligatoire dans la restauration collective à chaque repas) vont faire l'objet d'analyse. La direction départementale de la protection des populations (anciennement les services vétérinaires) a été missionnée pour une inspection dans le collège.