Éducation

58 jeunes Normands en course pour les Olympiades des Métiers

Par Marc Vantorhoudt, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 13 septembre 2016 à 18:37

Les 58 jeunes ont été prévenus au cours d'une réunion au Conseil Régional de Normandie à Caen.
Les 58 jeunes ont été prévenus au cours d'une réunion au Conseil Régional de Normandie à Caen. © Radio France - Marc Vantorhoudt

Défendre les couleurs normandes au cours des Olympiades des métiers qui auront lieu du 9 au 11 mars 2017 à Bordeaux. Telle est la mission des 58 jeunes sélectionnés dans 52 catégories et qui ont été présentés mardi 13 septembre au Conseil Régional de Basse-Normandie à Caen.

Coup d'envoi de la préparation aux Olympiades des métiers de Bordeaux du 9 au 11 mars prochains pour 58 jeunes Normands. Après avoir passé le cut des sélections régionales à Cherbourg en mars dernier ils se sont retrouvés au Conseil Régional de Normandie mardi 13 septembre. Le début d'une phase d'entraînement de six mois qui doit les amener au top de leur forme afin de faire mieux que l'an dernier où la Normandie avait ramené 28 médailles dont 19 pour les seuls Bas-Normands. En tout c'est une délégation de plus de 140 personnes qui se déplacera en Gironde.

Un tremplin pour l'emploi

Deuxième Olympiade pour Clément Gosselin, qui insiste sur l'importance de l'événement pour l'emploi.

"C'est un accélérateur de carrière, explique Clément Gosselin, qui concourt dans les métiers de la restauration, et dont c'est la deuxième Olympiade. Il peut y avoir des recruteurs, ça peut lancer une carrière. Ça permet de rentrer dans de belles entreprises, poursuit celui qui a pu travailler en Grande-Bretagne et à Monaco l'année dernière.

Selon Denis Leboucher, directeur de la Formation tout au long de la Vie à la région Normandie, "Tous les jeunes Normands qui ont concouru ont rapidement trouvé du travail à la sortie de leur formation. Pour l'employeur c'est une belle image de marque." Autre défi : ramener les Olympiades en Normandie. La région est candidate pour la 45ème édition en 2018. Bien figurer lors des épreuves lui donnerait plus de crédit.

Des champions qui sortent du lot

Matthieu Léger, champion du monde de coiffure

Il y a d'abord Matthieu Léger, 21 ans, le champion qui arrive bardé de titres, mais qui remet en jeu sa couronne nationale. En coiffure, il a tout gagné, en individuel et par équipes : 3 titres de champion du monde par équipe, champion d'Europe. "On travaille trois à quatre heures par jour, après le travail, tout le week-end. On ne fait que ça, tout le temps."

Il y a aussi la petite première : Charlotte Bonjour, 19 ans, qualifiée en tôlerie-carrosserie, est la première fille à concourir aux Olympiades dans cette discipline. "Je n'y vais pas en toute confiance, mais je vais tout donner pour faire la meilleure place possible", assure celle qui se préparera au lycée Sauxmarais à Tourlaville dans le Cotentin.

Charlotte Bonjour, première participante féminine dans la catégorie carrosserie-tôlerie