Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

A Bourguignon, les parents bloquent l'école pour obtenir le retour à la semaine de quatre jours

mardi 3 avril 2018 à 17:34 Par Christophe Beck, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Les parents de l'école de Bourguignon cadenassent la grille de l'école de Bourguignon. Ils estiment que leur avis sur le retour à la semaine de quatre jours a été escamoté par leurs représentants au conseil d'école. Du coup, le personnel communal fait classe dans la salle du conseil.

"Pour la semaine de quatre jours... et pour la démocratie" en toutes lettres à Bourguignon
"Pour la semaine de quatre jours... et pour la démocratie" en toutes lettres à Bourguignon © Radio France - Christophe Beck

Bourguignon, France

"Tous sauf nous" est le slogan du jour. Bourguignon est l'une des rares communes du Pays de Montbéliard à conserver le rythme de la semaine de quatre jours et demi à la rentrée prochaine, alors que les parents, consultés par la mairie s'étaient prononcés à plus de 80 % pour le retour aux quatre jours. A la surprise générale, les trois parents élus au conseil d'école se sont rangés aux arguments des enseignants, en tournant le dos à l'avis majoritaire de leurs pairs.  

On tourne le dos à l'avis des parents.  

"C'est un déni de démocratie", affirme Emilie Wittkowski, l'une des mamans qui organisent ce blocage. Une bonne vingtaine de parents ont fait barrage devant les grilles de l'école pour empêcher les enfants d'entrer. Du coup, les 63 élèves sont accueillis dans les locaux de la mairie.  On fait classe dans la salle du conseil municipal, tandis qu'on discute dans les bureaux et qu'on fait récréation à l'accueil de la mairie.

On fait classe dans la salle du conseil municipal   - Radio France
On fait classe dans la salle du conseil municipal © Radio France - Christophe Beck

"Tous sauf nous". Bourguignon se retrouve isolée au sein de ses voisines, explique le maire de Bourguignon Jean Louis Noris qui se refuse à prendre position dans le conflit. Mais il constate tout de même : "Entre Pont de Roide et Mathay qui sont passés à quatre jours, nos enfants seront privés des activités du mercredi chez nos voisins". 

Pour les parents qui organisent ce blocage, c'est l'avenir de l'école de Bourguignon qui se joue dans cette histoire, car plusieurs parents auraient déjà fait savoir qu'ils scolariseraient leurs enfants ailleurs. La sortie de crise à Bourguignon pourrait passer par l'organisation d'un nouveau conseil d'école, avec peut-être un autre vote. 

Une très grande majorité des 456 écoles du Doubs souhaitent retrouver la semaine de quatre jours. 

Dans le département du Doubs, une très grande majorité des 456 écoles se sont prononcés pour le retour à la semaine de quatre jours. 107 écoles pratiquent déjà ce rythme depuis la rentrée dernière. Et 316 écoles ont déposées une demande pour passer aux quatre jours à la rentrée prochaine. 

Un blocage dans la bonne humeur à Bourguignon  - Radio France
Un blocage dans la bonne humeur à Bourguignon © Radio France - Christophe Beck