Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A cause de la crise sanitaire, les lycéens galèrent pour trouver des stages obligatoires

-
Par , France Bleu Loire Océan

Comme au lycée professionnel des Trois-Rivières à Pontchâteau, de nombreux élèves de lycées professionnels sont en grosse galère car ils n'arrivent pas à trouver de stage en entreprise à cause de la crise sanitaire. Or ces stages sont obligatoires pour obtenir leur diplôme et démarrent bientôt.

Les élèves du lycée professionnel des Trois-Rivières cherchent des stages
Les élèves du lycée professionnel des Trois-Rivières cherchent des stages © Radio France - Anne Patinec

Au lycée professionnel des Trois-Rivières à Pontchâteau, la plupart des lycéens n'ont pas encore décroché de stage, dans l'industrie comme dans le tertiaire. En terminale Bac Pro des métiers de l'accueil par exemple, sur une classe de 13, seuls deux jeunes ont trouvé leur stage. Ils se destinent à devenir chargé d'accueil, assistant commercial, chargé de clientèle... Il y a urgence car ils doivent démarrer le 2 novembre une première période de quatre semaines. Toutes les filières sont touchées comme le CAP aéronautique avec Airbus et ses sous-traitants qui connaissent de grosses périodes de chômage partiel. Ces stages ont obligatoires pour obtenir leur diplôme, que ce soit un CAP, BEP ou Bac Pro.  

A cause de la crise sanitaire

Son stage de terminale, deux fois quatre semaines, Chloé espère le faire à l'accueil dans une agence de voyage ou dans un office de tourisme, mais pour l'instant, elle n'a reçu que des refus. Ils sont si nombreux qu'elle ne les compte plus. Pourtant, depuis la rentrée scolaire, les lycéens comme Elora ne ménagent pas leur peine. Ils envoient des mails, téléphonent, se déplacent. Mais la réponse est toujours la même, "désolé, mais ce n'est pas possible à cause de la crise sanitaire".  Les entreprises mettent en avant les mesures de précaution mais aussi le fait que l'activité est au ralenti et que les tuteurs sont moins nombreux pour encadrer les jeunes

Il y a urgence

Désormais, il  y a urgence car le premier stage démarre le 2 novembre; un stage obligatoire pour valider leur bac et indispensable pour mettre en pratique les acquis théoriques insiste Francisco :  "Tout ce qu'on a appris en cours, on le met en action". C'est une expérience". Pendant le stage, les lycéens ont aussi pour mission d'améliorer l'accueil de la structure où ils travaillent. Et ça ne se fait pas à distance, par visioconférence. Les lycéens s'attendent à passer une partie de leurs vacances de Toussaint à continuer à chercher leur stage.

Lycée des Trois-Rivières : téléphone  02 40 45 66 80.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess