Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Cerisy-la-Salle, l'école élémentaire pourrait déménager dans l'enceinte du collège

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Cotentin

C'est un projet étudié actuellement par Coutances Mer et Bocage et le Département de la Manche : transférer les classes de l'école élémentaire de Cerisy-la-Salle dans le collège public de la commune, dans des salles inoccupées et de nouvelles salles construites dans l'enceinte de l'établissement.

L'école de Cerisy-la-Salle dans le centre Manche
L'école de Cerisy-la-Salle dans le centre Manche © Radio France - Lucie THUILLET

Et si une partie de l'école déménageait au collège  ?  A Cerisy-la-Salle, dans le centre-Manche, Coutances Mer et Bocage et le département de la Manche travaille sur un projet inédit : celui de transférer les élèves de l'élémentaire - soit 4 classes - dans des classes du collège.

Depuis une dizaine d'années, deux classes de l'école de Cerisy sont dans des bâtiments modulaires, installés dans la cour. L'école, qui compte aujourd'hui 7 classes de la maternelle au CM2, est trop petite et vieillissante.  Le projet de construire une nouvelle école a avorté.

Une école séparée du reste du collège

Coutances Mer et Bocage s'est rapproché du Département pour imaginer cette solution. Deux salles inoccupées seraient transformées en classes et deux autres classes seraient construites dans l'enceinte de l'établissement, explique Christine Lebacheley, vice-présidente du conseil départemental en charge de l'éducation. 

Le personnel éducatif du collège, quant à lui, conteste l'existence de salles inoccupées et craint qu'"on ne déshabille Pierre pour habiller Paul".

"Les techniciens du conseil départemental sont en train de travailler sur ce projet. Une ébauche pourrait nous être présentée début mai mais rien n'est encore décidé", tempère Philippe Vaugeois, vice-président aux affaires scolaires de Coutances Mer et Bocage :

Pour que le projet soit cohérent, il faut que tout l'élémentaire intègre le collège et qu'il n'y ait aucun brassage entre les élèves du primaire et ceux du collège donc des classes et une cour séparées.

La question est aussi financière : "Le fait de créer deux classes au collège aura un coût moindre que de rénover tout le groupe scolaire".

Les parents s'interrogent

Du côté des parents d'élèves, les avis divergent. "Mon fils travaille dans un préfabriqué alors une nouvelle classe, ça ferait du bien, même au collège", lance Sandra, la maman de Gautier. Mais ce projet provoque aussi des inquiétudes et surtout beaucoup de questions. "L'idée me semble curieuse, j'ai peur que ça soit une façon détournée de fermer le collège par la suite, en y implantant l'école", se méfie Murielle. "Pourquoi ne pas faire des travaux dans le bâtiment de l'école plutôt que de tout déménager ? "renchérit Priscillia, une autre mère de famille, à la sortie de l'école.

Ce déménagement, s'il se fait, est envisagé pour la rentrée 2022.  Le Département prendrait à sa charge les travaux au collège. Coutances Mer et Bocage projetterait alors de rénover l'école pour les maternelles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess