Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

A Chambéry, action forte et symbolique d'un collectif d'enseignants pendant trois jours

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les enseignants en ont marre et cette fois-ci ils le disent franchement ! Depuis lundi soir et jusqu'à mercredi, ils organisent un "Die- In" ou une opération baptisée "viens crever".

Action inédite d'un collectif d'enseignant à Chambéry
Action inédite d'un collectif d'enseignant à Chambéry © Radio France - Anabelle Gallotti

Chambéry, France

Les enseignants ont décidé de « faire les morts » devant les locaux de l'inspection d'académique à Chambéry, pour montrer à quel point, selon eux,  le danger est imminent " on crève des conditions d’éducation !" écrit le collectif d'enseignant dans son communiqué. 

Ils protestent contre la réforme de la fonction publique présentée en ce moment à l'Assemblée Nationale et contre loi Blanquer. 

Cette action "Viens crever" ou Die-in est organisée par un collectif de profs militants. Mais comme la réforme de la fonction publique concerne de nombreux métiers, le collectif envoie un message fort voire inquiétant : " Nous sommes un tout petit groupe à l’initiative de cette action, mais on espère que notre action 'VIENS CREVER' fera tâche d’huile, et qu’on verra d’autres cadavres surgir, devant d’autres bâtiments de la fonction publique, car nous ne sommes pas les seul-e-s à ‘’crever ‘’ de leurs réformes ». 

Action contre la réforme du bac notamment - Radio France
Action contre la réforme du bac notamment © Radio France - Anabelle Gallotti