Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

À Grenoble, des aménagements de sécurité "exemplaires" devant l'école Marceau après un dramatique accident

-
Par , France Bleu Isère

Signalisation, îlots centraux , présence de la police municipale et bientôt un radar pédagogique, la sécurité de l'école Marceau a été renforcée par de nombreux aménagements à Grenoble. À la demande, notamment des parents d'élèves après l'accident qui avait gravement blessé 2 enfants en juin dernier

La police municipale sécurise les abords de certaines écoles à Grenoble
La police municipale sécurise les abords de certaines écoles à Grenoble © Radio France - Véronique Saviuc

Grenoble

Le 14 juin 2019, un automobiliste avait fauché deux enfants qui étaient sur un passage piéton avec leur assistance maternelle devant l'école Marceau à Grenoble. La fillette de 5 ans et le petit garçon de 2 ans avaient été gravement blessés. L'enquête avait révélé que le conducteur était alcoolisé et qu'il ramassait son portable tombé sur le plancher de sa voiture au moment de la collision. 

Les parents d'élèves avaient à nouveau demandé des aménagements aux abords de l'école pour mieux signaler sa présence et ralentir la circulation sur cette large rue qui croise les Grands Boulevards à Grenoble.

Les parents d'élèves de l'école Marceau restent très marqués par cet accident 

"L'accident reste bien ancré dans les esprits", témoigne Ouided, la maman d'une petite Ismaela qui va à la maternelle. "On l'a vu à la réunion des parents d'élèves à la rentrée. On sentait une attente de plus de sécurité parce qu'on a peur pour nos enfants. "

Signalisation et îlots centraux pour alerter et faire ralentir les automobilistes devant l'école - Radio France
Signalisation et îlots centraux pour alerter et faire ralentir les automobilistes devant l'école © Radio France - Véronique Saviuc

La mairie de Grenoble présentait ce lundi les aménagements "exemplaires" qui ont été mis en place devant cette école ces derniers jours. En plus des pictogrammes déjà posés sur la chaussée en septembre, il y a désormais des séparateurs au milieu de la rue pour ralentir les voitures et éviter qu'elles ne dépassent les bus à l'arrêt.

La réflexion entamée en novembre 2018 sur la sécurité aux abords des 58 établissements scolaires de la ville avec les parents d'élèves et les directeurs et directrices des écoles a été renforcée après l'accident de juin. Ce qui a conduit à poser des îlots centraux rue Marceau alors qu'ils ne sont prévus que pour les rues de plus de 9 à 10 mètres de large. 

Un petit matin devant l'école maternelle Marceau à Grenoble - Radio France
Un petit matin devant l'école maternelle Marceau à Grenoble © Radio France - Véronique Saviuc

Grace à la signalisation, ça va mieux - une maman d'élève de l'école Marceau

"Au niveau de la vitesse des véhicules, on note une bonne amélioration au cours de la journée, aux heures des entrées et de sorties d'école" constate Ouided. "En revanche à 17 heures, ça reste difficile, les voitures vont plus vite. Mais dans l'ensemble, ça va mieux. On apprécie grandement la signalisation au niveau des parents d'élèves, on l'attendait, on voit une différence, les séparateurs, je ne saurai pas évaluer leur effet." 

L'amende pour un stationnement gênant devant une école coûte 135 euros

De son côté, la police municipale de Grenoble a identifié 18 établissements où elle assure uneprésence quelques jours par semaine pour faire ralentir les conducteurs, les inciter à s'arrêter aux passages piétons et empêcher les stationnements "sauvages" aux portes des écoles pour déposer les enfants. Quarante contraventions (à 135 euros) ont été dressées devant l'école Marceau pour stationnement gênant par exemple.

La présence de la police municipale fait ralentir les voitures - Radio France
La présence de la police municipale fait ralentir les voitures © Radio France - Véronique Saviuc

"Quand on la police dans le quartier", remarque malicieusement Ouided, "on voit vraiment une grosse différence de vitesse. Et un plus grand respect de la priorité piétons qui n'est pas de règle autrement. On attend maintenant l'arrivée du radar pédagogique. En espérant que ça ira encore mieux après". 

Inciter les parents à accompagner leurs enfants à vélo 

La Ville de Grenoble veut inciter les parents à plutôt accompagner leurs enfants à vélo. Des arceaux supplémentaires sont installés aux abords des établissements scolaires dans ce but, mais ils sont déjà souvent saturés aux heures d'entrées et de sorties de classes. 

Deux papas à vélo devant l'école Marceau - Radio France
Deux papas à vélo devant l'école Marceau © Radio France - Véronique Saviuc
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu