Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Lutte contre les violences scolaires : des "enfants vigilants" formés dans une école près de Caen

mardi 18 décembre 2018 à 9:58 Par Léa Dubost, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu

Pour en finir avec les conflits dans la cour de récréation, l’école Jean Vilar à Ifs près de Caen semble avoir trouvé la solution : des "enfants vigilants".

Les enfants vigilants en action dans la cour de récréation de l'école Jean Vilar à Ifs
Les enfants vigilants en action dans la cour de récréation de l'école Jean Vilar à Ifs © Radio France - Léa Dubost

Ifs, France

Reconnaissables à leurs gilets de signalisation et leurs talkie-walkie, les "enfants vigilants" de l'école Jean Vilar d'Ifs (Calvados) alertent les adultes quand un conflit a lieu. Après avoir suivi deux petites formations, notamment pour distinguer le fait de "rapporter" et de "signaler", les volontaires s'inscrivent sur un planning pour être enfant vigilant. Depuis plus d’un an, quatre élèves se relaient chaque midi.

Prévenir harcèlement scolaire et isolement

Des conflits quotidiens aux conflits plus violents, les "enfants vigilants" alertent les adultes à la naissance d’un problème. Anne Hervé, coordinatrice périscolaire à l’école Jean Vilar explique : "Dès qu’une situation les interpellent, ils nous alertent avec le talkie-walkie. Grâce à ce projet, ils deviennent plus autonomes et arrivent à gérer des conflits eux-mêmes. Dans la cour, le climat est plus serein et sécurisant."

Les enfants sont responsabilisés

Les élèves se sont montrés très intéressés par le projet. Ils sont environ une quarantaine à s’investir sur 100 enfants déjeunant à la cantine.

Écoutez le reportage de Léa Dubost

Cléo, Faustine, Eyshila et Asra, 4 enfants vigilants - Radio France
Cléo, Faustine, Eyshila et Asra, 4 enfants vigilants © Radio France - Léa Dubost