Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

A Janzé, sept cent personnes se mobilisent pour un nouveau lycée

dimanche 22 avril 2018 à 18:22 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Armorique

Environ 700 personnes se sont rassemblées à Janzé dimanche pour défendre la candidature de la ville pour obtenir un nouveau lycée. Les habitants mais aussi les élus de 27 communes alentours ont répondu présents.

Environ 700 personnes se sont rassemblées pour défendre "un lycée à Janzé"
Environ 700 personnes se sont rassemblées pour défendre "un lycée à Janzé" © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Janzé, France

Environ 700 personnes , élus et habitants, sont venues défendre la candidature de Janzé, face à Châteaugiron et Guichen, pour accueillir un nouveau lycée. Aujourd'hui, les jeunes de la commune et celles alentours doivent faire environ 30 kilomètres pour se rendre en cours. 

"La proximité c'est important pour nos enfants, de pouvoir avoir un lycée dans la commune, d'autant que ça donne un élan", estime Virginie, venue avec sa fille. Léone, une retraitée qui habite en face du terrain retenu pour le potentiel lycée, espère voir les plus jeunes en profiter : "c'est pas drôle pour les enfants de se lever le matin et d'aller jusqu'à Rennes tous les jours ! Les miens ont subi ça, j'aimerais bien que les enfants d'ici soient plus zen !". Pour le maire de Janzé, Hubert Paris, il s'agit de rétablir l'égalité des chances :

Les jeunes de notre territoire mettent au moins une heure chaque matin pour aller au lycée public le plus proche.  En termes d'égalité des chances, rien qu'avec les problématiques de transport, c'est un gros problème pour notre territoire.

Les habitants ont défilé autour du terrain retenu pour le potentiel futur lycée - Radio France
Les habitants ont défilé autour du terrain retenu pour le potentiel futur lycée © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Le soutien de 27 communes

Janzé veut miser sur le développement de son bassin de vie pour appuyer sa candidature. Elle peut aussi compter sur le soutien de 27 communes voisines qui ont délibéré en faveur de l'implantation du lycée à Janzé. Sur le site du potentiel futur lycée, 27 ballons bleus flottent au vent pour les représenter. Leurs maires sont venus avec un écriteau au nom de chaque ville pour une photo symbolique. 

27 communes soutiennent la candidature de Janzé - Radio France
27 communes soutiennent la candidature de Janzé © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

"Au niveau des entreprises, des actifs qui ont leurs enfants à scolariser, un lycée à Janzé permet d'avoir un ancrage territorial plus important, de garder notre jeunesse", explique Vincent Minier, maire de Chanteloup.  L'enjeu est pour lui de renforcer l'activité dans le territoire. 

La région Bretagne doit rendre sa décision avant l'été.