Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

À La Bussière, la nouvelle école Gilbert Bécaud va faire sa rentrée

-
Par , France Bleu Poitou

La nouvelle école primaire a emménagé dans ses locaux ce dimanche. Il reste un mois aux bénévoles de l'association Villa Scholae pour tout installer avant la rentrée.

Bénévoles et parents d'élèves ont mis la main à la pâte pour l'emménagement.
Bénévoles et parents d'élèves ont mis la main à la pâte pour l'emménagement. © Radio France - Marie Dorcet

Chauvigny, France

L'ancienne avait fermé en 1991. Alors forcément, l'ouverture de l'école Gilbert Bécaud à La Bussière est un petit événement. En ce dimanche 5 août, l'ambiance est déjà un peu à la rentrée : avant d'accueillir les huit élèves de la classe unique en septembre, il reste encore tout à aménager. 

Un travail de plusieurs années

Avant d'en arriver là, à ce jour d'emménagement, il a fallu presque quatre ans. Le soir de son élection en mai 2014, Eric Viaud, le nouveau maire, parle déjà de rouvrir une école dans le village. Pélagie Boufrioua, une habitante, se porte volontaire pour porter le projet et l'association Villa Scholae est créée. S'ensuivent alors des heures de travail, des jours de visites dans des écoles, pour trouver le "business model" adéquat. On ouvrira donc une école alternative, hors contrat.

L'enseignement se base sur des pédagogie comme celle de Maria Montessori ou de Freinet. "Des pédagogies qui partent beaucoup de l'enfant, avec de la manipulation et beaucoup de sorties en nature" explique Chloé Chevalier, 25 ans, qui aura à la rentrée la charge d'enseigner aux têtes blondes du village. 

Une première étape pour l'éducation dans les campagnes

Les fournitures sont des dons faits à l'école.  - Radio France
Les fournitures sont des dons faits à l'école. © Radio France - Marie Dorcet

Si l'école est pour le moment hors contrat, le rectorat a dû donner son aval pour permettre l'ouverture de l'école. Et le but n'est pas de rester avec ce statut - géré par une association - mais bien de redonner une impulsion à l'éducation dans les campagnes. "A terme, on voudrait avoir un contrat avec l'Etat. On espère que notre projet va fonctionner, et montrer qu'on peut rouvrir des écoles en milieu rural... Et, peut-être, permettre à d'autres villages d'en ouvrir" explique Pélagie Boufrioua. 

Pour le moment, il a fallu se débrouiller pour les fournitures : tout vient de dons ou de sites de trocs. "Il y a même le Leclerc de Montmorillon qui nous offre les fournitures". Pour le reste, une cagnotte a été mise en ligne. Les frais de scolarité, 210€ par mois et par élève, permettront de payer la professeure.

Hommage à Gilbert Bécaud

Le jour de l'aménagement, les élèves ont pu essayer leurs blouses, cousues par des bénévoles.  - Radio France
Le jour de l'aménagement, les élèves ont pu essayer leurs blouses, cousues par des bénévoles. © Radio France - Marie Dorcet

L'école porte le nom du célèbre chanteur, dans le village qu'il aimait et où il a habité. La marraine de Villa Scholae n'est d'ailleurs autre que sa fille, Emily Bécaud, qui réside sur la commune. "C'était logique qu'ils lui donnent le nom de Papa, et en même temps une belle surprise. Ce sont les enfants qu'il a vu grandir qui aujourd'hui sont tous ensemble pour rendre ce projet possible"

Un projet qui n'en est plus un : le temps de tout mettre en place et l'école sera prête dans moins d'un mois, pour l'inauguration le 30 août