Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A la Voulte, des sixièmes apprennent les gestes qui sauvent.

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu
La Voulte-sur-Rhône, France

120 collégiens ont été formés aux gestes de premiers secours, ce mercredi, à La Voulte-sur-Rhône, en Ardèche. Intégrer les bons réflexes dès 11-12 ans, c'est utile, assurent les formateurs.

La formation aux gestes qui sauvent était proposée aux élèves de sixième.
La formation aux gestes qui sauvent était proposée aux élèves de sixième. © Radio France - Florence Gotschaux

Objectif : apprendre les gestes de premiers secours dès le plus jeune âge. Ce mercredi, 120 élèves du collège des 3 Vallées à La Voulte sur Rhône, en Ardèche, ont suivi une formation dispensée par la Protection Civile. 

Cette opération s'inscrit dans le cadre d'une grande campagne nationale de sensibilisation aux gestes qui sauvent lancée par la MAIF. 

Formation aux premiers secours au collège les 3 vallées. - Radio France
Formation aux premiers secours au collège les 3 vallées. © Radio France - Florence Gotschaux

Ce mercredi, les collégiens ont appris la conduite à tenir s'ils sont témoins d'un accident ou d'un malaise, par exemple.

2 heures de formation pour acquérir les bases

Mettre en sécurité, alerter les secours, et faire les premiers gestes. Ces élèves de sixième voient les base comme faire un garrot, mettre en position latérale de sécurité (PLS), utiliser le défibrillateur, ou encore se lancer dans un massage cardiaque. "C'est pas évident, commente Jade. Il faut bien placer ses mains. Et ... c'est physique !"

"Le massage cardiaque... c'est physique", assure Jade. - Radio France
"Le massage cardiaque... c'est physique", assure Jade. © Radio France - Florence Gotschaux

Cette formation est rapide, mais utile, voire indispensable, estime Régine Bard, la responsable de la Protection Civile 07 à l'antenne de Tournon. Même pour des élèves de 11 ou 12 ans. "Comme dans tout enseignement, _plus jeune on apprend et plus le savoir reste_. Je l'ai encore vu aujourd'hui : certains élèves avaient dû déjà faire la formation en primaire, et ils avaient de bons restes".

Des formations sont d'ailleurs proposées dès la maternelle, ne serait-ce que pour apprendre aux enfants à alerter les secours.

Maintenant, je sais sauver des vies

Après ces deux heures, les élèves ont passé en revue différents cas et comment réagir. "Ça me rassure! Si je vois quelqu'un qui tombe dans la rue, je peux appeler les secours, protéger la victime et l'aider. Je sais comment réagir", résume Arthur. Et Wendy d'ajouter : "je peux sauver des vies, sauver des personnes, sauver ma famille si besoin".

Les élèves se sont entraînés à poser un garrot. - Radio France
Les élèves se sont entraînés à poser un garrot. © Radio France - Florence Gotschaux

Augmenter le nombre de citoyens formés aux gestes qui sauvent

Il faudra bien sûr entretenir ce savoir, refaire des stages, d'autant que les gestes et techniques de secours évoluent. Mais c'est un début pour ces élèves.
"_L'an dernier, le gouvernement a affiché l'_objectif de 80% de la population formée aux gestes qui sauvent", rappelle Frédéric Vincent, de la MAIF au Teil. Car la France est en retard par rapport à d'autres pays européens. Seule la moitié des Français ont déjà suivi un stage premiers secours dans leur vie. Mais moins de 10% sauraient réagir efficacement en cas de besoin.

Exercice pratique avec la pose d'un garrot. - Radio France
Exercice pratique avec la pose d'un garrot. © Radio France - Florence Gotschaux

Des formations de base de deux heures sont accessibles à tous. Le PSC1, le diplôme Prévention et Secours Civique de niveau 1, lui, se valide en 7 heures, dès l'âge de 10 ans.
Ces stages sont proposés entre autre par la Protection Civile.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu