Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Saint-Léger-le-Guérétois, l'école prend le nom de la résistante Lucie Aubrac

-
Par , France Bleu Creuse

Une cérémonie d'inauguration a eu lieu samedi pour officialiser le nouveau nom de l'école élémentaire de Saint-Léger-le-Guérétois. Elle s'appellera désormais école Lucie Aubrac, du nom de la grande résistante durant la Seconde Guerre mondiale. La nouvelle plaque a également été dévoilée.

Beaucoup de parents se sont déplacés pour assister à l’inauguration de l’école Lucie Aubrac, à Saint-Léger-le-Guérétois.
Beaucoup de parents se sont déplacés pour assister à l’inauguration de l’école Lucie Aubrac, à Saint-Léger-le-Guérétois. © Radio France - Bastien Munch

Le chant des partisans, un poème de Paul Eluard, la Marseillaise... Il y a comme un air de gravité devant la façade beige de l'école élémentaire de Saint-Léger-le-Guérétois, le samedi 8 février. Les 36 élèves de l'établissement, rassemblés en choeur, chantent pour rendre hommage à Lucie Aubrac, grande résistante de la Seconde Guerre mondiale, mais surtout nouveau patronyme de leur école. Jusqu'ici, elle n'avait pas de nom, comme c'est le cas dans la plupart des petites communes rurales. Après les discours du maire de la commune, Patrick Rougeot, du député Jean-Baptiste Moreau et du sénateur Jean-Jacques Lozach, une plaque avec le nouveau nom a été dévoilée.

Le maire Patrick Rougeot a dévoilé la plaque du nouveau nom de l’école de Saint-Léger-le-Guérétois.
Le maire Patrick Rougeot a dévoilé la plaque du nouveau nom de l’école de Saint-Léger-le-Guérétois. © Radio France - Bastien Munch

La plupart des élèves ne connaissaient pas la résistante avant aujourd'hui. Mais depuis quelques semaines, en classe, ils ont fait des recherches pour décortiquer la vie de Lucie Aubrac. "Notre première dictée de l'année, on l'a faite sur Lucie Aubrac. Ca nous a permis d'apprendre que c'était vraiment une grande femme", explique Kylian, 10 ans, en classe de CM2. Après toutes ces semaines de travail, les élèves ont aussi créé une petite exposition sur la résistante

"C'est rigolo de faire autant de recherches sur une femme, puis d'apprendre après que notre école prendra son nom. Je suis contente parce que j'aime beaucoup Lucie Aubrac, je penserai à elle à chaque fois que je serai en classe", confie Lou, 10 ans.

Un grand nom pour une petite école

"Je suis vraiment fière", s'extasie quant à elle la directrice de l'école, Elodie Séqueira. "Même si c'est une toute petite école, elle a maintenant un grand nom". Un grand nom qui va marquer les élèves à vie, estime-t-elle. "Après ce long travail de documentation, les élèves ne pourront pas oublier cette figure historique. Ils ont désormais un devoir de mémoire pour la suite de leur scolarité, il faut qu'ils partagent leur passion pour Lucie Aubrac autour d'eux", continue Elodie Séqueira.

A Saint-Léger-le-Guérétois, l'école prend le nom de la résistante Lucie Aubrac - Le reportage de Bastien Munch

Ce nom de Lucie Aubrac pour l'école de Saint-Léger-le-Guérétois, le maire de la commune n'a pas mis longtemps à le trouver. "L'idée nous est venue après avoir fêté le centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale, en 2018", explique Patrick Rougeot. "Lucie Aubrac a fait l'unanimité. On voulait de toute manière le nom d'une femme, et on voulait éviter tous les sportifs, hommes politiques ou personnalités locales. L'école ne portait aucun nom avant, donc ça va créer des repères pour les enfants. Ca va aussi les pousser à faire des recherches sur Lucie Aubrac en arrivant à l'école !"

"Ca va créer des repère pour les enfants", explique le maire Patrick Rougeot

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu