Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

A Tours, le collège Vinci se mobilise contre une prochaine suppression de classe

-
Par , France Bleu Touraine

Une classe de 6ème doit être supprimée au collège Vinci à Tours Nord à la rentrée prochaine. Mais les enseignants ne veulent pas en entendre parler. Une délégation de professeurs sera d'ailleurs reçue ce mardi après-midi par le Directeur Académique.

Des enseignants mobilisés ce lundi matin devant leur collège Vinci à Tours pour le maintien de 5 classes de 6ème à la rentrée prochaine
Des enseignants mobilisés ce lundi matin devant leur collège Vinci à Tours pour le maintien de 5 classes de 6ème à la rentrée prochaine - A.Marakbi

Tours, France

Une trentaine d'enseignants (sur un total de 35) s'est rassemblée tôt ce lundi matin, dès 7h30, devant le collège Leonard de Vinci à Tours Nord. Rassemblement symbolique jusqu'au début des épreuves du brevet prévues à 9h pour protester contre la suppression de l'une de leurs 5 classes de 6ème à la rentrée prochaine. Une décision qu'ils ne comprennent pas, étant donnés que leurs effectifs restent stables et qu'ils disent même attendre un peu plus de monde encore en cours d'année. 

"A un moment, vous ne circulez même plus dans la salle" - Paul Soulignac, prof d'histoire géographie

L'une des conséquences d'une telle fermeture, c'est qu'il y aurait une moyenne de 31 élèves par classe, et pour Paul Soulignac, qui est professeur d'histoire géographie dans ce collège, c'est aberrant. Surtout que l'établissement accueille une quinzaine d'élèves sourds et malentendants, et qu'il est déjà parfois compliqué de faire cours. "J'avais cette année une classe à 29 élèves, il me manquait une table, j'avais déjà un élève à mon bureau ! Dans des classes de 27 ou 28 élèves, on peut avoir des accompagnateurs, c'est-à-dire des personnels qui vont accompagner des élèves avec des besoins spécifiques, on a parfois plusieurs élèves dans ce cas donc plusieurs accompagnateurs, si on rajoute un interprète pour les élèves sourds et malentendants, ça fait 3 adultes dans la salle en même temps, vous vous retrouvez à un moment où vous ne circulez même plus dans la salle, matériellement ça devient compliqué".

La quasi totalité des enseignants du collège Leonard de Vinci à Tours Nord ont écrit une lettre au DASEN, le Directeur Académique, pour lui demander le maintien de leur 5ème classe de 6ème. Une délégation de cinq professeurs sera d'ailleurs reçue à 14h ce mardi après-midi par le DASEN à la Direction départementale des services de l'Education nationale à Tours pour évoquer la situation de leur collège.

Choix de la station

France Bleu